Après une série de gros SUV électriques, Volkswagen lancera l’ID.2, la prochaine proposition d’entrée de gamme.

Ce n’est plus une surprise, Volkswagen attaquera prochainement le segment des véhicules électriques par le bas avec l’ID.2. Véhicule d’entrée de gamme comme sa nomenclature le laisse penser, il maintiendra son prix grâce aux mises à jour à distance notamment. Volkswagen capitalisera sur ses technologies de mises à jour pour permettre à l’ID.2 de recevoir des options téléchargeables. Et ce dans le but de maîtriser le prix de vente, qui pourrait graviter autour de 20 000 €.

Des batteries LiFePo4 pour maintenir le prix

Cette connectivité sera aussi nécessaire pour l’ensemble des voitures électriques d’entrée de gamme reposant, comme la Volkswagen ID.2, sur la plateforme MEB Entry. Cela permettrait ainsi aux utilisateurs des offres d’autopartage de louer le véhicule par smartphone et d’activer certaines fonctions selon les besoins.

Cette nouvelle plateforme pourrait recevoir des batteries entre 30 et 45 kWh, basées sur la technologie LiFePo4 (lithium-fer-phosphate). Sommaires dans leur caractéristique en matière d’autonomie et de recharge, ces cellules ont l’avantage d’être plus abordables. Ce qui aiderait la marque à être plus compétitive, tout comme la production qui pourrait être envoyée en Espagne, dans l’usine Seat de Martorell, où la prochaine citadine électrique Cupra devrait aussi voir le jour.