Volkswagen ID.3 production usine Zwickau

Volkswagen veut accélérer sa transition vers le tout électrique et vise désormais 2035 comme date butoir.

Comme beaucoup d’autres constructeurs, Volkswagen veut mettre à profit ses investissements massifs dans la voiture électrique. De plus, la marque allemande prévoit finalement de passer au tout électrique en 2035.

C’est ce qu’a confirmé le directeur des ventes de Volkswagen, Klaus Zellmer, à un journal allemand. Il a révélé que Volkswagen « quittera le marché des véhicules à moteur thermique entre 2033 et 2035. »

Ces deux dates correspondent aux deux scénarios de l’accélération de l’électrification de la marque. Cela n’a rien de surprenant. Marque premium du groupe, Audi a récemment annoncé vouloir arrêter le lancement de nouveaux modèles thermiques dès 2026.



Volkswagen veut capitaliser sur sa gamme ID, aujourd’hui constituée de deux modèles : la compacte ID.3 et le SUV électrique ID.4. La marque veut atteindre 70 % de ventes sur cette gamme à la fin de la décennie.

En revanche, l’objectif de Volkswagen n’est pas d’arrêter le thermique sur tous ses marchés au même moment. L’Europe sera la première zone géographique à ne plus avoir de VW à moteur thermique.

Le constructeur n’oublie évidemment pas les États-Unis et la Chine, ses deux autres gros marchés. La transition y interviendra plus tard, Volkswagen voulant « s’adapter aux différentes vitesses de transformation ».