Catégories : Voiture électrique
| Sur
21 janvier 2020 13:28

Tesla victimes d’accélérations intempestives : le constructeur dément

Par Matthieu LAURAUX

Les cas d’accélérations intempestives sont dangereux mais rares dans le monde automobile. Nouveauté, cela touche le constructeur de voitures électriques Tesla.

Pas encore d’enquête

Cela a démarré via une pétition lancée outre-Atlantique, révélant plus d’une centaine d’accidents. L’agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) étudie actuellement le cas avant une possible ouverture d’enquête. « La totalité des Model S, X et 3 produites depuis 2013 » seraient potentiellement touchées, soient 500.000 véhicules.

Toutefois, la firme californienne dément formellement, avec un communiqué publié sur son blog officiel. « La pétition est totalement fausse et a été apportée par un courtier de Tesla », assure la marque, « nous enquêtons sur chaque incident […] dans chaque cas, la voiture accélérait seulement si le conducteur l’avait opéré, et ralentissait ou s’arrêtait quand il freinait ».

« Les pédales d’accélérateur possèdent deux capteurs de positions indépendants », précise également Tesla, « si une erreur est rencontrée, le système coupe le couple. Nous utilisons aussi le capteur de l’Autopilot pour distinguer ces utilisations de pédales non intentionnelles […] Chaque système est indépendant et enregistre les données, donc nous pouvons examiner exactement ce qu’il s’est passé ».

Que risquerait Tesla ?

Pour le moment, tout reste entre les mains de la NHTSA qui déclare « étudier la pétition et les données collectées ». La puissance de l’agence a déjà fait plié de grands constructeurs par le passé. On peut citer le cas le plus grave chez Toyota en 2014. L’affaire révélait 89 accidents mortels sur plusieurs années et de nombreux modèles. Finalement, le groupe japonais avait payé une amende record de 1,2 milliard de dollars.

Matthieu LAURAUX

Lire les commentaires

  • Il y a en fait 3 fois moins d'erreur de pédale sur les Tesla que sur les thermiques en général (car c'est de cela qu'il s'agit)

  • D'après Jason Hughes le problème décrit ne peut se produire:

    “The drive units contain at least three distinct pieces of hardware that all simultaneously crosscheck any pedal input. The pedal hardware itself contains two independent sensors that must agree as well. This way, only a genuine pedal input will cause torque to be commanded. There are additional crosschecks of this in other modules as well, such as the ABS.

    While Tesla is far from perfect, the powertrain control setup, specifically related to these sudden acceleration claims, is something they deserve a lot of credit on. It's a solid system, with a ton of thought put into how to make it as safe as possible. There's plenty of things to call out where Tesla has done something outright stupid, or dare I say it unethical, over the years... But this just isn't one of them. They've done this right.”

  • Je ne comprends pas la réticence de Tesla et des fans a reconnaitre ce défaut en pretextant un complot, je trouve rassurant qu'un constructeur constate un bug et le corrige, tous les constructeurs y sont confrontés.

    • Tesla a été et est malheureusement encore victime de toutes sortes de complots notamment ourdis par des investisseurs qui mis(ai)ent sur la chute du cours en bourse. Ensuite vous avez: les pétroliers, les pompistes, les garagistes, les concessionnaires, les fabricants d'ICE... La liste des gens dont le business va diminuer de par l'arrivée des EVs est longue. Il ne faut pas être naïf.

      • ...les petroliers comme Shell ou Total investissent déjà dans des bornes de recharges (cf articles Ionity ou Total aux Pays Bas), vous croyez séreusement que les petroliers vont se laisser "mourrir" tranquillement !? Ils sont implantés sur des lieux strategiques sur les axes routiers et ont des capitaux énormes, ils seront forcement les leaders de la recharges demain.

  • Ce que je constate sur la mienne, et qui est plutôt déroutant au début, c'est que lorsqu'on enclenche le régulateur de vitesse, il se cale non pas sur la vitesse à laquelle on roule mais sur la vitesse limite max du secteur, connu par le système de navigation.
    D'où parfois une accélération " intempestive" si on enclenche le régulateur à une vitesse largement inférieure. Et si on panique un peu on peut imaginer que certains, au lieu de taper les freins reprenne la pedale d'accélérateur ce qui bien sûr ne fait qu'aggraver les choses. Exemple type, la zone de travaux sur autoroute, tu roules tranquille à 80 t'enclenche le regulateur et ça part à fond pour aller chercher le 130 !!
    Pas très fan perso

    • Quand on enclenche l'AP ou le Régulateur, tant que le pied est sur l'accélérateur, la vitesse reste celle que tu faisais avant. Ceci te permet de :
      - soit laisser la vitesse décidée par le véhicule d'être appliquée
      - soit d'abaisser / augmenter la consigne de vitesse.
      Dans tous les cas, la signalisation locale prévaux sur celle détectée / appliquée par le système d'aide a la conduite.
      Il est vrai que les premières fois on est surpris, mais une fois qu'on a compris comment ça marche ça se fait tout seul.

  • -Le démenti ici:
    https://www.tesla.com/fr_FR/blog/no-unintended-acceleration-tesla-vehicles:

    -La pétition n'a pas été déposé à la NHTSA par 127 personnes, mais par une et une seule personne, Brian Sparks, un Tesla short-seller.
    Lien de sa têtes ici: https://twitter.com/btsparks/photo.

    -Short-seller, c'est de la vente à découvert, quelqu'un qui parie sur des actions à la baisse. Par exemple: vous vendez une action qui ne vous appartient pas, et vous le racheter à un prix inférieur pour faire une plus-value).

    Brian Sparks ne possède pas de Tesla et est connu pour passer son temp à shorter les actions de Tesla et déposé des plaintes.

    2) source https://www.youtube.com/watch?v=M24yzFOVskw

  • 80% de conneries dans lis infos quotidiennes...
    Il en arrive de partout...
    AP n'échappe pas à la règle.

  • Ma Tesla accélère toute seule, partout et tout le temps ...
    Quand la voiture qui me précède roule moins vite que mon régulateur et change de voie ou de direction.
    C'est inadmissible 😂😂😂

    Même que des fois,elle freine toute seule,quand un véhicule pile devant moi et que je n'ai pas le temps d'appuyer moi-même sur la pédale de frein.

    Je suis sûr ce c'est un complot du lobby des assurances qui vise à mettre les carrossiers sur la paille !

  • Indépendamment de cette histoire, vraie ou fausse, il me semble qu'un cas limite touche la majorité des véhicules électriques : on s'est habitué à la forte décélération au lâcher de l'accélérateur, à tel point que la conduite "à une pédale" devient un argument commercial. Pourtant, on se trouve dans un cas de figure ou la décélération se fait avec la pédale d'accélération. En cas de frayeur brusque, la pédale que l'on actionne et semble fonctionner comme un frein risque de devenir celle sur laquelle on appuie. Et là, paf ! Alors oui, c'est marginal, mais je ne serai qu'à moitié surpris si les cas d'accélération non désirées des VE était majoritairement dûs à ce phénomène.

    • A en croire les commentaires ci-dessous on est en présence d'une fake lancée par un sinistre individu qui veut se faire du blé sur le cours de l'action (donc sur le dos des actionnaires). Inutile donc de chercher midi à 14h.

      Ceci dit, le coup de l'erreur de pédale est tout à fait plausible. Comme en plus les voitures deviennent bien trop puissantes (et pas que les VE) l'effet s'amplifie.

    • il serait intéressant en effet de creuser si les cas d'accélération involontaires par erreur du conducteur sont plus fréquentes sur les VE que sur les thermiques, à boite manuelle et à boite auto.
      Sur une boite manuelle, je pense que le cas le plus fréquent est le lâché d'embrayage alors que le conducteur croit être en neutre mais ne l'est pas.

      • Yep. Un truc approchant m'est arrivé sur la Ioniq. J'activais tout le temps l'auto-hold, parce que je trouve débile qu'une voiture se mette à rouler sans qu'on appuie sur l'accélérateur. Mais ces crétins de chez Hyundai ne font fonctionner ce truc qu'en marche avant. Alors un jour, en reculant pour sortir de mon stationnement, tout s'est bien passé, jusqu'à ce que je passe en marche avant. Et là, encore une crétinerie de chez Hyundai, ces fichus boutons pour le sélecteur de marche. Aucun retour tactile pour savoir que ma marche avant ne s'est pas enclenchée. Je lâche le frein, et la voiture bondit en arrière dans un pilier en béton. Parce qu'en plus, l'accélération au simple lâcher de frein est assez forte. Pas le temps de réagir ni rien. Le pare-choc a tenu son rôle, mais nécessite d'être changé.

  • Ça existe des constructeurs qui admettent que leur voiture est potentiellement dangereuse? Je ne vois pas pourquoi celui ci avouerait d'éventuels dérèglements électroniques (qui restent bien entendu à prouver mais parfaitement crédibles)

  • Le terme "pétition" laisse entendre que de nombreuses personnes se mobilisent pour se plaindre. Mais il n'en est rien.
    En l'occurence, cette pétition est ouverte par une seule personne, un spéculateur de l'action Tesla dont l'identité et le pédigrée sont parfaitement connus et qui doit voir l'action Tesla baisser pour tirer son épingle du jeu (un short).

    Cela a donc le son, l'image et le goût d'une pure fake news destinée à créer un scandale de toute pièce pour faire baisser le cours de l'action.

    Ca aurait été bien de le mentionner dans cette news plutôt que de participer activement à sa propagation...

    "Les cas d’accélérations intempestives sont dangereux mais rares dans le monde automobile"
    Complètement faux : 16000 cas rapportés par an aux USA. Dans l'écrasante majorité des cas, c'est le conducteur qui appuie sur la mauvaise pédale.

Ce site utilise les cookies.