Essayer Grâce à Stellantis, FCA n’achètera plus de crédits CO2 à Tesla ?

Configurez votre véhicule Grâce à Stellantis, FCA n’achètera plus de crédits CO2 à Tesla ou demandez un essai gratuitement.

La naissance du groupe Stellantis va permettre à FCA de ne plus dépendre de Tesla. Le groupe Fiat Chrysler achetait ces dernières années des crédits carbone pour être dans les normes européennes. 

Le groupe Fiat Chrysler Automobiles peinait jusqu’alors à limiter ses émissions CO2 et à se conformer aux normes européennes. Pour faire face aux restrictions et éviter les lourdes amendes, le géant italo-américain s’était associé à Tesla, à qui il achetait des crédits carbone.

Légalement autorisé, ce système de « pool » auquel a également participé Honda a permis au groupe de rester sous la limite autorisée par l’Europe tout en permettant à Tesla de booster ses revenus financiers. Mais Carlos Tavares, PDG de Stellantis, a confirmé que la fusion avec PSA va éviter à FCA de continuer dans cette voie.

« Grâce à la technologie électrique que PSA a apportée à Stellantis, nous respecterons de manière autonome les limitations d’émissions de CO2 dès cette année. Ainsi, nous n’aurons pas besoin de faire appel à des crédits CO2 en Europe. Et FCA n’aura plus de pool avec Tesla ni avec qui que ce soit », précise Tavares au journal Le Point.