Malgré la baisse de prix, les voitures électriques restent inabordables pour certains, mais la start-up Squad a pensé un modèle citadin ultra-abordable, prévu pour 2021.

Connaissez-vous Lightyear, la voiture solaire venue des Pays-Bas ? Deux ex-membres de l’entreprise ont une vision différente de la mobilité électrique solaire : Robert Hoevers et Chris Klok. Le premier est le PDG de la start-up, le second directeur du Style. Ensemble, ils portent Squad (Solar Quad), qui a pour ambition de commercialiser un très petit véhicule électrique.

Le concept est encore en image de synthèse, mais les principales lignes et caractéristiques sont là. Squad s’appuie sur le constat que « la plupart des conducteurs parcourent environ 30 km ou une heure par jour ». Ainsi est née l’idée de ce quadricycle léger d’environ 2 mètres de long et un mètre de large.

9.000 km/an grâce au soleil

L’entreprise ne détaille pas son véhicule ni sa batterie lithium-ion, en deux packs amovibles et dotée de 100 km d’autonomie. Nous savons seulement que le panneau solaire sur le toit peut recharger 30 km/j ou 9.000 km/an, dans une ville idéalement ensoleillée. Les deux moteurs cumulent 4 kW, mais la vitesse maximale est de 45 km/h. Elle permettrait d’accéder à la conduite dès 14 ans, mais une version de 80 km/h est dans les cartons. La recharge, hors solaire, n’est possible qu’en 220 V sur prise domestique.



La carrosserie est ouverte, à structure tubulaire, avec des accessoires au catalogue type protection latérale. Deux places côte-à-côte, au contraire d’un Renault Twizy, sont accompagnées d’un petit espace arrière. Il sert de chargement, et peut loger deux enfants de moins d’1,25 mètre (sous condition de légalité). Une version utilitaire baptisée « Squad Cargo » avec 243 litres de chargement se profile également. La conduite est au guidon, médias et GPS passant par un smartphone connecté.

Vient la donnée la plus importante, le prix. La Squad est annoncée à 5.750 € hors taxes, soit 6.900 € TTC en France. Une offre de location à 100 €/mois est également au programme. Disponible à l’horizon 2021, elle visera prioritairement des services de mobilité partagée type Free2Move, Moov’in ou Car2Go. Les précommandes sont déjà ouvertes sur le site officiel.