Rivian a fait son entrée en bourse cette semaine avec une valorisation exceptionnelle. Le constructeur, qui débute tout juste dans le secteur, affiche des objectifs ambitieux pour 2030.

C’est mercredi que Rivian a fait son arrivée en bourse, avec une valorisation de 77 milliards de dollars lors de son entrée. Dès le lendemain, l’action a bondi de 37 % pour atteindre 106 dollars.

La valorisation de la marque a grimpé en conséquence et dépassé les 100 milliards de dollars. Un chiffre record, et incroyable pour une marque dont les premiers modèles viennent tout juste de sortir des chaînes de production.

La jeune start-up intègre d’emblée le top 10 des constructeurs les mieux valorisés au monde. En huitième place, la marque vaut davantage que BMW ou Ford. Grâce à son entrée en bourse, Rivian a levé 11,9 milliards de dollars supplémentaires. De quoi financer le développement de l’entreprise dont l’objectif est d’atteindre une production annuelle d’un million de véhicules électriques en 2030. Outre les R1T et R1S actuels, six autres véhicules devraient rejoindre la gamme du constructeur dans les années à venir.