Le département de la Loire vient de révéler ses ambitions en matière d'électro-mobilité. Objectif : près de 400 bornes installées d’ici 2017.

Piloté par le Syndicat d’Energies de la Loire, le projet prévoit l’installation de 391 bornes à travers les 327 communes du territoire.

Le nombre de bornes déployées dépendra de la taille des communes : une seule pour les plus petites, 2 à 3 pour les communes de 5.000 à 10.000 habitants et 5 et plus pour celles dépassant les 10.000 habitants. Roanne et Saint-Etienne, les deux principales agglomérations du département, devraient quant à elles bénéficier d’un déploiement plus important avec plus d’une quinzaine de bornes.

Chaque borne proposera deux points de charge dont au moins un « accéléré » pour permettre une recharge en 1h30 environ sur les VE actuels.

Publicité


Première phase – 80 bornes en 2015

En 2015, le syndicat prévoit l’installation d’une première tranche de 80 bornes. Le reste sera installé progressivement en 2016 et 2017.

D’un point de vue financier, le coût total du projet sera de l’ordre de 5 millions d’euros, soit environ 13.000 euros par borne installée. L’ADEME contribuera au financement du projet à hauteur de 50 %.

Publicité