Best-seller de Nissan, le Qashqai se déclinera sous une toute nouvelle génération l’année prochaine. C’est par lui que la technologie e-Power fera son arrivée dans la gamme européenne.

Lancé en 2007, le Nissan Qashqai a été un véritable rouleau compresseur commercial au fil des deux générations. Après avoir renouvelé le Juke, Nissan prend un nouveau virage en annonçant l’arrivée de la troisième génération. Et pour mettre toutes les chances de son côté, la marque japonaise inaugurera la technologie hybride e-Power avec le SUV compact.

La prochaine génération de Nissan Qashqai fera confiance à une évolution de sa plateforme CMF-C déjà étrennée par la version actuelle. Grâce aux nombreuses retouches techniques, elle revendiquera une masse inférieure, participant en bonne partie à l’amaigrissement du SUV de l’ordre de 60 kg. Très important pour Yokohama, ce modèle ne ratera pas son virage en adoptant les dernières technologies de la marque. Notamment au chapitre mécanique puisqu’il sera le premier de la gamme à embarquer la technologie e-Power en Europe. Une motorisation hybride déjà proposée au Japon, où elle rencontre un franc succès.

Les moteurs diesel prennent leur retraite

Le SUV compact ne fera donc pas confiance au complexe système e-Tech de Renault. Il embarquera l’exotique technologie hybride-série, où le moteur électrique assure la motricité alors que le moteur essence s’occupe de générer l’énergie électrique nécessaire. Le fonctionnement sera similaire à celui de la Nissan Note que nous avons pu découvrir en exclusivité sur ses terres natales, mais gageons qu’il devra connaître des améliorations pour satisfaire le conducteur européen. Car l’enjeu est de taille : la motorisation e-Power poussera vers la porte de sortie le bloc dCi diesel. Ajoutons que des moteurs essence mild-hybrid 12 v seront aussi disponibles au catalogue.

Le prochain Nissan Qashqai, habillé d’une nouvelle robe qui le rapprocherait du Juke, fera le plein d’équipements. Il embarquera notamment le système de conduite semi-autonome ProPilot amélioré avec un avertisseur de protection latérale ou une surveillance des angles morts. Il sera également couplé à la navigation pour anticiper les ralentissements selon les données envoyées par le système Navi-Link. Enfin, un éclairage matriciel sera également au programme. Encore un peu de patience, le Nissan Qashqai de troisième génération verra le jour au printemps 2021.