La marque britannique, dont la Lotus Elise avait servi de base au développement de la première génération du Tesla Roadster, envisage de lancer sa propre supercar électrique.

Selon The Supercar Blog, qui a rapporté l’information, Lotus plancherait sur une supercar électrique à deux places qui pourrait à terme devenir l’un de ses fers de lance technologique.

Un développement dont les coûts seraient financés par Geely. Propriétaire de Lotus depuis mai 2017, le géant chinois annonçait il y a quelques mois un investissement de 2 milliards de dollars. Destiné à relancer la marque, celui-ci prévoit le déploiement de nouvelles installations visant à accélérer les activités de R&D et les capacités industrielles du constructeur.

 

Lotus prêt à produire une supercar électrique
3.9 (77.5%) 8 votes