Attendu en concession dans les prochaines semaines, le Lexus UX300e est désormais disponible à la commande dans l’Hexagone. Proposé à partir de 49 990 €, il se décline en trois niveaux de finition.

Si la clientèle norvégienne a la possibilité de la commander depuis cet été, la première voiture électrique de Lexus vient seulement d’apparaître dans la grille de tarifs du constructeur en France. Marquant un tournant pour la marque premium de Toyota, jusqu’ici exclusivement tournée vers l’hybride, le Lexus UX300e se décline en trois niveaux de finitions.

Dans son premier niveau de finition, Pack, le SUV électrique de Lexus débute à partir de 49 990 € hors bonus. Il intègre de série sièges avant et volant réglables électriquement, interface compatible Android Auto/Apple CarPlay, dispositif Lexus Safety de seconde génération et jantes alliages 17 pouces spécifiques.

Sur le niveau intermédiaire, on retrouve la finition Luxe. Facturée 54 990 €, celle-ci bénéficie d’une sellerie cuir, des sièges et du volant chauffants ainsi que de radars de stationnement intelligents.

Arrive enfin la finition Executive. Proposée à partir de 61 990 €, celle-ci reçoit un système audio Mark Levinson à 13 haut-parleurs, un toit ouvrant, un hayon à ouverture électrique, des projecteurs à LED triple lentilles avec feux de route adaptatifs et des jantes en alliage 18 pouces, etc.

Au niveau des options, Lexus va au plus simple. Seule la peinture métallisée est proposée. Facturée 1 000 €, elle est disponible en série sur la finition Executive.

La seule option disponible est la peinture métallisée (1 000 €, en série sur Executive).

Lexus UX300e Pack

49 990 €

Lexus UX300e Luxe

54 990 €

Lexus UX300e Executive

61 990 €

En matière de bonus, seules les deux premières finitions peuvent prétendre à une aide de 3 000 €. Passant au-dessus du seuil de 60 000 €, la version Executive n’est pas éligible.

300 km d’autonomie

Animé par un moteur électrique de 150 kW, le Lexus UX300e est alimenté par une batterie de 54,3 kWh. En cycle WLTP, le constructeur promet jusqu’à 300 kilomètres d’autonomie.