Bugatti - Rimac

Essayer La prochaine Bugatti ne sera pas électrique, mais électrifiée ?

Configurez votre véhicule La prochaine Bugatti ne sera pas électrique, mais électrifiée ou demandez un essai gratuitement.

Avec la reprise de Bugatti par Rimac, tout le monde a rapidement imaginé un passage à l’électrique. Mais ce ne sera pas pour tout de suite. Si la remplaçante de la Chiron aura bien une propulsion électrique, elle conservera aussi un moteur essence…

La Bugatti Chiron approche de sa fin de carrière, puisque tous les exemplaires sont vendus. La relève est donc attendue, et se fera désormais sous le patronage de Rimac. Avec un spécialiste du véhicule électrique aux commandes, le passage de la marque alsacienne à une propulsion électrique était plus qu’envisageable. Mais ce ne sera pas pour tout de suite.

À lire aussi Bugatti repris par Rimac pour un avenir 100 % électrique

Lourdement électrifiée

Dans un entretien accordé à Automotive News, Mate Rimac explique que la prochaine génération de Bugatti ne sera pas une simple Rimac Nevera revue et corrigée. Elle ne sera pas non plus 100 % électrique. Un moteur thermique sera donc toujours présent, mais lourdement électrifié.

Fidèle à son fonctionnement actuel, qui consiste à produire en interne quasiment tous les composants, Rimac s’attaquera à la conception d’un nouveau groupe motopropulseur pour Bugatti. Sans doute avec l’aide de Porsche. Le W16 qui accuse 20 ans depuis son lancement est en effet hors-jeu. Aucune autre précision pour le moment, et tout semble possible. Après tout, une Koenigsegg Gemera se contente d’un simple 3 cylindres de 600 ch, complété par des moteurs électriques pour atteindre sa puissance totale de 1 700 ch…