Essayer Mate Rimac devient le nouveau patron de la coentreprise Bugatti-Rimac ?

Configurez votre véhicule Mate Rimac devient le nouveau patron de la coentreprise Bugatti-Rimac ou demandez un essai gratuitement.

Après l’annonce du mariage, la nouvelle société Bugatti-Rimac est officiellement lancée. Le siège déménage et un nouveau PDG est à la barre.

Il ne devait pas faire face qu’à des commentaires élogieux lorsqu’il a transformé sa vieille BMW 323i de 1984 en voiture électrique. Et pourtant, après une lente mais constante escalade, Mate Rimac, le créateur de la marque éponyme, est désormais le patron de la nouvelle entité Bugatti-Rimac !

Quatre mois après l’annonce officielle, la jeune entreprise se lance et annonce la liste de ses dirigeants. C’est donc le patron de Rimac qui dirigera cette nouvelle marque. Détenue à 55 % par Rimac et 45 % par Porsche, celle-ci sera installée à Sveta Nedelja, à proximité de Zagreb en Croatie.

Deux marques qui restent indépendantes

Si la coentreprise facilitera la mise en place de projets communs, les deux marques automobiles conserveront leur indépendance. Bugatti continuera notamment de fabriquer ses voitures à la main dans l’enceinte de Molsheim en Alsace. Stephan Winkelmann, à la tête de Bugatti depuis janvier 2018, retourne chez Lamborghini et cède sa place à Christophe Piochon, également chef d’exploitation de Bugatti-Rimac.

La nouvelle entreprise franco-croate annonce un total de 435 employés, dont 300 dans la maison mère à Zagreb et 135 à Molsheim.