Si elles n’entrent pas en concurrence, la Porsche Taycan et la Harley-Davidson viennent de croiser le fer pour savoir qui est la plus rapide des deux.

La Porsche Taycan et la Harley-Davidson LiveWire n’ont rien en commun, à l’exception de leur motorisation électrique ouvrant sur une nouvelle ère dans leur histoire respective. Si elles ne s’affrontent pas sur le marché, la chaîne ThEVox Network a décidé de les comparer sur une piste d’aérodrome transformée en dragstrip.

Après avoir affronté la Tesla Model S, la Porsche Taycan Turbo S ne délaisse plus les bouts de ligne droite bitumée pour faire l’étalage de ses performances. Tout comme la Harley-Davidson Livewire, qui s’est déjà illustrée sur le goudron du Lucas Oil Raceway à Indianapolis avec un record d’accélération.

C’est la plus lourde qui gagne grâce à sa botte secrète

C’est donc tout naturellement que l’itération la plus sportive de la berline allemande affronte directement la Livewire pour un premier face-à-face. Une rencontre qui s’annonce inégale car, malgré ses 761 ch et quatre roues motrices, la Taycan pèse presque dix fois le poids de la moto, soit un rapport de 3,02 kg/ch pour la Taycan et 2,37 kg/ch pour la Livewire.

Mais la Harley-Davidson Livewire se limite à une vitesse de pointe de 177 km/h alors que la Porsche peut viser les 260 km/h. Le combat tourne alors en faveur de la Taycan qui, avec sa boîte à réducteur épicycloïdal, profite plus longuement de toutes ses vitamines, quand la Livewire touche sa vitesse de pointe avant même de passer la barre des 400 mètres.

En résulte alors un chrono de 11,34 s (à 204,1 km/h) pour la Porsche Taycan Turbo S et un temps de 12,64 s (à 178,1 km/h) pour la Livewire. Rappelons toutefois que cette dernière s’est illustrée avec un chrono de 11,156 (à 177,6 km/h) à Indianapolis, sur un bitume offrant toutefois le grip idéal à ses Michelin Scorcher Sport.