La version Nismo n’étant pas assez méchante pour les amateurs de voitures sportives, la Nissan Leaf peut aller chercher chez Kuhl Racing un kit aérodynamique beaucoup plus complet.

De l’ancienne à l’actuelle génération, la Nissan Leaf a fait un bond significatif en termes de style. Plus moderne, elle n’est pas encore assez au gout de certains japonais, particulièrement de Kuhl Racing (prononcez « Kool »). Ce préparateur automobile plutôt spécialisé Toyota a fait déjà fait ses armes sur des électrifiées, les Prius et C-HR.

Ici, la berline compacte Nissan reçoit un kit complet. Entre autres, on note le bouclier avant avec spoiler, jupes latérales avec déflecteurs, aileron de toit et l’extracteur arrière hypertrophié. Particularité au niveau des roues, les jantes 19 pouces Verz sont or côté droit de la LEAF, à savoir côté conducteur au Japon.

Enfin, la suspension pneumatique réduit la garde au sol de 3 cm, les roues ayant une légère cambrure de 3°. Le prix total de ces éléments est de 1,4 millions de yens, soit 11.180 €.

Déjà modifiée par Nissan

Peu après son lancement, Nissan a confié son électrique au département sport Nismo. La Leaf a reçu sa livrée Nismo à l’accastillage agressif mais sobre, refaçonnant les bas de caisses et apportant des jantes bicolores. Lancée seulement au Japon, la Leaf Nismo n’apporte cependant pas de puissance supplémentaire.