En progression de 10 % par rapport à l'an dernier, les ventes du groupe nippon sont largement portées par le succès de sa gamme hybride essence-électrique.

La chute du diesel profite à l’hybride ! Du moins chez Toyota qui enregistre en 2018 un nouveau record. Passant pour la première fois la barre symbolique des 100.000 immatriculations en France, la marque nippone a réalisé l’an dernier 65 % de ses ventes en technologie hybride, soit une progression de 26 % par rapport à 2017.

Figurant parmi les best-sellers de la marque, le Toyota C-HR s’est vendu à plus de 20.000 exemplaires l’an dernier, soit 23.5 % de plus qu’en 2017, et totalise 95 % de ses ventes en motorisation hybride. Quant à la petite Yaris, ses ventes ont progressé de 16.5 % l’an dernier avec un total de 36.587 immatriculations, dont 67 % en motorisation hybride.

Des ventes à 99 % hybrides chez Lexus

Marque premium du groupe nippon, Lexus assure toujours plus de 99 % de ses ventes en motorisation hybride-électrique. En 2018, la marque totalise 6074 immatriculations, soit une progression de 13 % par rapport à l’an dernier.

Chez les deux marques nippones, la croissance de l’hybride devrait se poursuivre et s’intensifier cette année. Chez Toyota, l’hybride sera la seule et unique motorisation proposée sur le nouveau RAV4, la Camry et la nouvelle Corolla. Même chose chez Lexus avec le nouvel UX 250h. Equivalent premium du C-HR, le crossover hybride devrait devenir le modèle le plus vendu par la marque qui ambitionne de franchir les 10.000 immatriculations en France en 2019.

Attendu en milieu d’année, le nouvel UX 250h devrait permettre à Lexus de franchir pour la première fois les 10.000 immatriculations…

Chez Toyota, l’hybride a représenté 65% des ventes en 2018
4.5 (90.59%) 17 votes