Le groupe tricolore vient d’annoncer un partenariat avec Vulcan Energy. Signé pour une durée de 5 ans, celui-ci permettra au constructeur de sécuriser entre 6 000 et 17 000 tonnes de lithium par an pour la fabrication de batteries pour les voitures électriques.

Alors que bon nombre de constructeurs s’engagent désormais dans la fabrication de batteries, la sécurisation des matières premières devient un enjeu crucial. C’est en ce sens que le groupe Renault vient d’annoncer un partenariat avec Vulcan Energy, société australienne figurant parmi les leaders de la production de lithium. Étalé sur une durée initiale de cinq ans, l’accord débutera en 2026. Il prévoit la fourniture de 6 000 à 17 000 tonnes de lithium chaque année.

Du lithium plus écologique

« Vulcan Energy produira du lithium de qualité batterie à partir d’énergie renouvelable et d’une saumure géothermique », explique le communiqué du constructeur qui estime que les économies générées permettront d’économiser entre 300 et 700 kg de CO2 pour chaque pack de 50 kWh produit.

Chez Renault, la première Gigafactory dédiée aux batteries doit voir le jour à Douai (Nord) à horizon 2024. Réalisée en partenariat avec Envision, elle équipera notamment la future Renault 5 électrique.