Audi va lancer dans les prochains jours la production en série de sa berline électrique nommée e-tron GT. La marque aux anneaux avait prévu de lancer la fabrication de son nouveau modèle avant la fin de l’année et y parvient tout juste, avant des livraisons prévues l’année prochaine.

L’Audi e-tron GT revêt une importance toute particulière, puisqu’elle marque l’arrivée du constructeur sur le marché des berlines électriques premium, pour le moment dominé par la Tesla Model S et la Porsche Taycan, sa cousine dont elle utilisera la plateforme.

Deux ans après la présentation du Concept, lors du Salon de Los Angeles 2018, l’Audi e-tron GT va donc être produite en série à l’usine de Böllinger Höfe en Allemagne. Les SUV e-tron et e-tron Sportback étant fabriqués en Belgique, l’e-tron GT devient la première Audi électrique à être conçue dans le pays d’origine de la marque.

Pour lancer la production dans les temps, Audi avait anticipé la conversion de sa chaîne de production, qui était avant réservée à la supercar R8, et qui a donc été adaptée à l’arrivée d’un tout nouveau genre de véhicule. Par ailleurs, cette usine est en accord avec la politique d’Audi autour de l’électrique, puisqu’elle est alimentée avec des énergies renouvelables depuis le début de cette année, tandis qu’elle dispose de son propre système de recyclage des déchets de matières premières, dont l’aluminium.

Publicité


Publicité