Sur son rapport annuel de résultats pour 2020, Aston Martin dévoile un peu plus sa stratégie d’avenir. La marque confirme qu’elle prévoit d’abandonner les motorisations 100 % thermiques à l’horizon 2025. Tobias Moers donne aussi un objectif pour 2030 au sujet de la voiture électrique.

Le nouveau directeur d’Aston Martin, Tobias Moers, a établi un plan pour la marque en vue de son électrification. L’ancien directeur d’AMG a déjà fixé deux dates essentielles pour l’avenir industriel de la marque.

« Nous comprenons qu’avoir des options électriques et hybrides pour nos véhicules est impératif pour l’avenir de l’entreprise », explique Moers. « Notre partenariat avec Mercedes-Benz est fondamental pour notre plan pour l’hybride et l’électrique. »

Malgré l’ADN sportif de la marque, l’abandon de motorisations 100 % thermiques est au programme à court terme. « Notre ambition est qu’en 2025, chacune de nos voitures ait un moteur hybride ou 100 % électrique », poursuit-il. Moers fixe ensuite un objectif cinq ans plus tard, avec un pourcentage de moteurs thermiques réservé aux voitures de piste.



« Notre but ultime est qu’en 2030, 50 % de nos voitures soient des véhicules électriques à batteries. 45 % de nos voitures seront des véhicules électrifiés orientés vers la performance, et 5 % seront thermiques pour une utilisation sur piste. »