Bolloré - Plan réseau national

Le Groupe Bolloré vient de recevoir le feu vert du gouvernement pour son projet de déploiement de 16.000 points de charge sur 4 ans avec un investissement total de 150 millions d’euros.

Déposé le 1er décembre 2014 auprès du Ministère de l’Economie et du Ministère de l’Ecologie, le dossier de Bolloré n’aura pas eu beaucoup à attendre pour recevoir son agrément ministériel qui lui permet de bénéficier d’une exonération de redevance d’occupation du domaine public.

Bornes de 7.4 kW

« Ce réseau permettra de promouvoir la mobilité électrique pour tous et partout » souligne le communiqué de presse de Bolloré.

Sur le plan technique, le choix s’est porté sur des bornes communicantes et équipées d’écrans tactiles avec une puissance de charge « semi accélérée », soit 7.4 kW maximum. Pour Bolloré, ce choix vise à éviter de déstabiliser le réseau électrique par des appels de puissance trop important. Une réponse qui ne convainc qu’à moitié compte tenu de certaines solutions « smart grid » existantes qui permettent désormais de « lisser » les pics de puissance… A mon sens l’objectif de Bolloré serait plutôt économique, une borne en 7.4 kW étant nettement moins chère à déployer et surtout à rentabiliser qu’une borne en 43 kW.

En termes de supervision, l’ensemble des bornes du réseau Bolloré sera connecté au centre Blue Solutions de Vaucresson (Hauts-de-Seine) qui permettra aux usagers de pouvoir s’abonner, réserver une borne ou demander une assistance.

Autopartage et hotspot Wifi

Pour rentabiliser ses 150 millions d’euros d’investissements, Bolloré mise sur le développement de services annexes, le groupe précisant que son réseau permettra également aux abonnés d’accéder à des véhicules en autopartage et à du hotspot wifi.

Concernant les tarifs, si Bolloré ne précise rien pour le moment, le communiqué du groupe laisse entendre la mise en place d’offres avec ou sans abonnement. Reste maintenant à connaitre les tarifs et différentes formules proposées et surtout à savoir si Bolloré jouera le jeu de l’interopérabilité en ouvrant l’accès à son réseau à des applications comme Kiwhi Pass ou ChargeMap…

Bornes de recharge & réseau national : Bolloré reçoit le feu vert du gouvernement
Notez cet article