BMW Neue Klasse : de gros progrès promis pour les batteries


Les modèles anti-Tesla de BMW inaugureront une nouvelle génération de batteries, avec cellules cylindriques.

Publicité

L’ambitieux projet « Neue Klasse » continue de prendre forme chez BMW. Deux modèles ont été confirmés, une berline et un SUV sportif. Selon les mots de la marque, ils ouvriront une « nouvelle ère » en matière d’électromobilité.

En plus d’avoir une plate-forme inédite, dédiée à la motorisation électrique, ces véhicules auront droit à un nouveau type de batteries, optimisé pour cette base. Chez BMW, ce sera la sixième génération de batteries lithium-ion. Elle aura des cellules cylindriques.

Selon la marque, il y aura de réelles avancées, avec une densité énergétique améliorée de 20 %, une autonomie en hausse jusqu’à 30 % et une vitesse de recharge en progrès de 30 %. Dans le même temps, BMW compte faire fondre de 60 % les rejets de CO2 engendrés par la production de ces batteries. Pour les cellules, BMW s’engage à employer une partie de matériaux recyclés.

Pour cette nouvelle génération de batteries, la marque a revu le format et la chimie des cellules. Les cellules cylindriques auront un diamètre standard de 46 mm, et seront déclinées sur deux hauteurs. Par rapport aux cellules prismatiques de la cinquième génération, la teneur en nickel des cellules de la sixième génération est plus élevée du côté cathode, tandis que la teneur en cobalt est réduite. Côté anode, la teneur en silicium est augmentée. En conséquence, la densité d’énergie de la cellule s’améliorera de plus de 20 %.

À lire aussi Comment Tesla fabrique ses nouvelles cellules 4680

La batterie peut aussi être plus flexible pour mieux s’intégrer au véhicule et éviter une perte d’espace. Grâce à un ensemble fonctionnant sous tension 800V, les Neue Klasse supporteront des puissances de recharge plus élevées.

BMW a de grandes ambitions pour ces modèles en matière de volumes de ventes. Ces véhicules seront ses équivalents aux Tesla Model 3 et Y. Il faut donc s’assurer d’un énorme volume de production de batteries. Six « gigafactories » sont prévues avec des partenaires, notamment CATL et EVE Energy. Il y aura deux usines en Chine, deux en Europe, deux en Amérique, avec jusqu’à 20 GWh de capacité par site.

Autre aspect très important : la baisse des coûts. Et BMW se fait également ambitieux sur ce point : par rapport à sa cinquième génération de batteries, la sixième serait deux fois moins chère ! Le constructeur vise ainsi un coût de production global semblable à celui d’un modèle thermique.

La première Neue Klasse sera lancée en 2025.


Publicité

Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre