Citroen C-Zero

Malgré une baisse significative du marché de la voiture électrique en juillet (avec seulement 64 unités), la barre des 1000 unités a été dépassée au cumul sur l’année !

Les chiffres du mois de Juillet

Ce mois de juillet marque un net ralentissement des immatriculations de voitures électriques en France. Cependant, le record du nombre de modèles a été battu, avec 9 voitures différentes qui se partagent le marché, et un nouvel entrant très attendu : Bolloré avec sa Bluecar !

Publicité


Voici les chiffres du mois par modèles : les Peugeot iOn (34 unités) s’accaparent plus de la moitié des ventes, suivies des Citroën C-zéro (avec seulement 9 unités). Viennent ensuite les Bolloré Bluecar, ex-aequo avec Mia (ex-Heuliez) avec 5 unités pour chacune. Mitsubishi immatricule 4 i-MiEV sur le mois. Nissan (Leaf), Renault (Fluence) et Think (City) immatriculent chacun 2 unités de leur modèle électrique, et enfin Smart ferme la marche avant 1 version électrique de sa Fortwo !

Au cumul à fin juillet

Sans surprise, le trio franco-japonais (PSA Mitsubishi) – qui est le seul à proposer des véhicules électriques en concession – prend près de 78% de part de marché (391 Citroën, 365 Peugeot et 36 Mitsubishi). Avec 110 véhicules, le norvégien actuellement en difficultés Think pèse 10,8% du marché. Pour mémoire, ce sont les centres Norauto qui ont investi dans le modèle City pour proposer à leur clientèle une solution de mobilité originale.

Les six autres modèles qui composent le marché français de la voiture électrique sont la Renault Fluence (56), la Nissan Leaf (25), la Smart Fortwo Electrique (20), la Mia (7), la Bolloré Bluecar (5) et la Tesla Roadster (4).

Avec 1019 unités immatriculées depuis le 1er janvier dernier, ce marché est bien parti pour faire dix fois mieux que l’an passé (pour mémoire, 184 immatriculations sur l’année 2010). Enfin, si la barre psychologique des 1000 unités a été dépassée ce mois-ci, celle des 5 millions d’euros d’aides l’a été aussi ;-)

Source : autoactu.com

Publicité