Sono Sion : la voiture électrique grand public débute sa tournée européenne
Notez cet article

Présentée fin juillet à Munich, la Sono Sion débute aujourd’hui sa tournée européenne. Objectifs du constructeur :  faire tester la voiture et décrocher les 5000 réservations indispensables à sa mise en production.

Il y a quatre ans, trois jeunes Allemands –  Jonah Christians, Navina Pernsteiner et Laurin Hahn – imaginaient la Sono Sion. Après avoir, avec l’aide d’une équipe de techniciens et d’ingénieurs, créé un premier concept-car prototype, ils lançaient en 2016 une campagne de crowdfunding avec un succès certain. En effet outre les 750.000 € levés (pour 250.000 € attendus…), des investisseurs tels que Bollinger-group et autres industriels de renom ont été séduits par le projet. Ces mêmes industriels qui deviendront des partenaires à l’heure du début de la fabrication.

La Sion est une berline compacte et pratique de 5 portes, 4m11 de longueur, 1m79 de largeur (rétroviseurs repliés) et 1m68 de hauteur, pour un poids contenu de 1400 kilos. A l’intérieur : 5 vraies places et un plancher plat autorisant un important volume de chargement, bien accessible grâce au hayon et aux 3 sièges arrière rabattables individuellement. Option : rarissime sur les voitures électriques un attelage pour remorque de moins de 750 kg.

250 km d’autonomie

Alimentée par un moteur asynchrone triphasé de 80 kW, la Sion peut rouler jusqu’à 140 km/h. Elle est alimentée par une batterie li-ion d’une capacité de 35 kWh pour une autonomie de 250 km. Cette batterie dispose d’un refroidissement liquide, elle se recharge soit par un chargeur embarqué de 6,6 kW, soit sur bornes rapides CCS en 50 kW.

Outre ces caractéristiques très honorables, la Sono Sion présente 3 innovations :

  • Bresono: filtre composé de mousse végétale recyclant l’air de l’habitacle
  • Bisono  : charge bidirectionnelle permettant à la Sion de servir de station de stockage d’électricité mobile: pour recharger une autre Sion par exemple (une application verra le jour à cet effet) ou pour faire fonctionner l’éclairage ou son réchaud électrique lors d’une virée sauvage!
  • Visono  : la plus spectaculaire, cette innovation consiste en l’intégration de panneaux photovoltaïques composés de cellules prises en sandwich entre deux plaques de polycarbonate sur une surface totale de 7,50 m2. Ces panneaux alimentant la batterie de traction et génèrent dans des conditions optimales assez d’énergie pour ajouter 30 km d’autonomie par jour.

Une voiture électrique « mass market »

Loin de vouloir cibler une clientèle premium, la Sono Sion est une véritable voiture électrique « grand public » dont le tarif, hors aides gouvernementales, débute à partir de 16000 € (au départ d’Allemagne, TVA Allemande de 19 % incluse) hors batterie. Cette dernière sera proposée soit à la location, soit à un tarif d’environ 4000 €.

Fin septembre à Paris

Afin d’accompagner le développement, et de permettre la découverte et la prise en main « grandeur nature » de sa voiture électrique, Sono a débuté ce vendredi 18 août sa tournée promotionnelle. Un tour d’Europe qui passera par Paris les 26,27 et 28 septembre et qui se terminera fin octobre.

Alors que la Sion comptait environ 1200 réservations à fin juillet, cette tournée européenne revêt une importance capitale puisqu’il s’agit d’atteindre les 5000 commandes pour débuter une production prévue pour la mi-2019. Entre temps des phases de crash-test et d’homologation sont prévues pour 2018.