Annoncée par le concept Mission E et attendue fin 2019, la première voiture électrique de Porsche fera appel à deux moteurs électriques et pourra développer jusqu’à 600 chevaux de puissance.

Si tous les détails n’ont pas encore été révélés, la Porsche Taycan s’annonce très proche du concept original. Dans un communiqué diffusé ce lundi 30 juillet, la marque allemande confirme notamment la présence de deux moteurs synchrones électriques. Développés en interne par les équipes du constructeur, ces moteurs électriques – un par essieu -ont été optimisés pour la performance, Porsche indiquant avoir eu recours à un nouveau système de bobinage.

Totalisant jusqu’à 440 kW de puissance, soit environ 600 chevaux, la Taycan surpasse la Panamera qui, dans sa version Turbo, jusqu’à 550 chevaux. En termes d’accélération, Porsche annonce un 0 à 200 km/h franchi en 12 secondes et un 0 à 100 abattu en moins de 3.5 secondes. C’est mieux qu’une Jaguar i-Pace (4.8 s) mais moins que la Tesla Model S qui, dans sa version 100D Performance, réalise la même performance en 2.7 secondes seulement.

500 km d’autonomie

S’il garde toujours le secret sur la capacité batterie de sa sportive électrique, Porsche donne tout de même quelques détails sur la configuration du packs batteries. Fonctionnant sous 4 volts de tension, les 400 cellules qui animent la Taycan offrent une densité de 270 Wh/kg. En termes d’autonomie, Porsche promet jusqu’à 500 kilomètres. NEDC ou WLTP ? Pas de précision quant au cycle sur lesquel ce chiffre est basé. L’avènement du WLTP étant prévu pour le 1er septembre, on espère qu’il s’agit de celui-ci. Cela laisserait présager une batterie de 80 à 90 kWh de capacité.

Coté recharge, Porsche évoque la présence d’un chargeur embarqué en 22 kW associé à un dispositif de charge rapide DC Combo fonctionnant en 800 volts et acceptant jusqu’à 350 kW. Dans ce dernier cas, il ne faudra que 15 minutes à la Porsche électrique pour récupérer quelque 400 kilomètres d’autonomie.

Lancement fin 2019

La Porsche Taycan ne devrait arriver sur le marché qu’à partir de la fin 2019. D’ici là, le constructeur compte poursuivre ses essais dans différentes régions du monde et dans les conditions les plus extrêmes. En Afrique-du-Sud, une vingtaine de prototypes ont ainsi été testés à des températures grimpant jusqu’à 40 degrés.

Des tests également réalisés en France où quatre prototypes de la Taycan viennent d’être aperçus lors d’une halte dans une des stations du corridor CNR, prenant à priori la route de l’Espagne

La Porsche Taycan livre ses premiers détails techniques
3.9 (78.67%) 15 votes