Total rachète le fabricant de batteries Saft

Le groupe Total a annoncé ce lundi 9 mai l’acquisition du fabricant de batteries Saft. Une opération à 950 millions d’euros qui permet au géant pétrolier de diversifier ses activités.

Si le pétrole a encore de beaux jours devant lui, Total anticipe tout de même la suite et vient d’annoncer le rachat du fabricant de batteries français Saft pour un montant de 950 millions d’euros. Pour le groupe, il s’agit avant tout de diversifier ses activités en se développant sur les métiers des énergies renouvelables et de l’électricité.

En 2011, Total avait déjà fait un premier pas vers les ENR en rachetant SunPower, spécialiste américain des panneaux et des centrales solaires. Plus récemment, au mois d’avril 2016, une nouvelle branche baptisée « Gaz, renouvelables et électricité » avait été lancée avec pour objectif d’accélérer la présence du groupe sur ces différents segments.

Stockage stationnaire

Fondée en 1918 et employant 4 100 salariés dans le monde, dont 1 500 en France, Saft avait notamment fourni la première génération de véhicules électriques (Peugeot 106, Citroën Saxo, Scoot’Elec, Berlingo etc…) et s’est particulièrement développé dans le secteur du médical, de l’aéronautique et de la défense. De son côté, Total souhaiterait se servir du fabricant pour développer ses activités dans le domaine des systèmes de stockage dits « stationnaires ».

« L’adossement de Saft Groupe à Total permettra à Saft de devenir le fer de lance du Groupe dans le secteur du stockage d’électricité » a commenté Patrick Pouyanné, PDG de Total. « L’acquisition de Saft nous permettra d’intégrer dans notre portefeuille d’activités des solutions de stockage d’électricité, compléments indispensables à l’essor des énergies renouvelables ».

Le groupe viendrait ainsi concurrencer Tesla et Mercedes qui ont récemment lancé leur « powerwall ». Surtout, l’acquisition de Saft associé au développement des énergies renouvelables permettrait au groupe pétrolier de « verdir » son image tout en investissant dans un secteur particulièrement porteur.

Rachat à confirmer

Si la procédure de rachat n’a pas encore été totalement actée, le rapprochement a été unanimement approuvé par le Conseil de Surveillance de Saft. La finalisation de la procédure ne devrait donc être qu’une formalité…

Total rachète le fabricant de batteries Saft
Notez cet article