Alors que Tesla continue de faire grimper ses courbes de ventes, le fabricant de batteries LG Chem suivra la cadence en doublant ses capacités de production.

Tesla a le vent en poupe et gagne continuellement des parts de marché, et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Et les récentes annonces et stratégies de la marque américaine promettent un avenir commercial tout aussi faste. Pour y faire face, LG Chem doublera ses volumes de production.

Alors que l’entreprise coréenne produit actuellement les cellules de batterie pour la Tesla Model 3 fabriquée à Shanghai, des sources internes ont affirmé à Reuters que LG Chem doublera ses capacités de production dès l’année prochaine. L’objectif : répondre à la demande boulimique de Tesla et alimenter en batteries les usines de Fremont et de Berlin.

Publicité


Deux fois plus de lignes de production

D’après les sources souhaitant préserver l’anonymat, LG Chem a déjà ajouté des lignes de production à son usine installée en Corée du Sud. Et les ambitions prendront une plus grande ampleur dès l’année prochaine grâce à un investissement de 500 millions de dollars dans l’outil de production de Nanjing, en Chine.

Comptant actuellement sur huit lignes de fabrication, LG Chem devrait en ouvrir neuf de plus dès l’année prochaine. Ainsi, le fabricant de batteries pourrait répondre à la demande de Tesla à hauteur de 323 000 véhicules électriques par an, d’après les calculs du journal économique Reuters. Un volume nécessaire pour anticiper l’arrivée du Tesla Model Y en Chine, mais aussi soutenir le début de la production à Berlin.

Publicité