Production de la Tesla Model S

Pour Elon Musk, l’Allemagne serait le pays idéal pour l’implantation de sa future usine européenne.

« L’Allemagne est le choix principal pour l’Europe. Peut-être que cela ferait sens à la frontière germano-française, près des pays du Benelux » a déclaré le patron de la marque californienne dans un message posté sur Twitter ce mardi 19 juin.

Pour Tesla, il s’agit de compléter le site de Tilburg, aux Pays-Bas, qui réalise déjà une infime partie de l’assemblage des Model S et Model X en provenance du site principal de Fremont, par une véritable Gigafactory. Un site qui pourrait intégrer à la fois la production des voitures et des batteries et qui permettrait de renforcer considérablement la présence du constructeur sur le Vieux Continent.

Une idée loin d’être nouvelle. Déjà, en 2016, Elon Musk avait annoncé des projets d’implantation pour l’Europe, promettant que le site serait choisi courant 2017. Depuis, pas ou peu de nouvelles… le constructeur préférant se focaliser sur la montée en puissance de l’assemblage de sa Model 3 avant d’envisager une quelconque extension de ses sites industriels.

Maintenant qu’elle est en passe d’atteindre son objectif de 5000 Model 3 produites par semaine, Elon Musk recommence à communiquer. Reste à savoir si ce futur site européen sera prioritaire par rapport à celui que Tesla souhaite également implanter en Chine. Affaire à suivre…

Tesla vise l’Allemagne pour sa future usine européenne
4 (80%) 14 votes