Tesla vient de publier une série d’images présentant sa Gigafactory vue du ciel.

Tesla : la Gigafactory vue du ciel
Notez cet article

A quelques heures de l’inauguration officielle, Tesla nous livre quelques clichés aériens de la Gigafactory, sa méga-usine de production de batteries.

A ce jour, le bâtiment visible sur la photo ne représente que 14 % de la surface totale de l’usine une fois sa construction totalement terminée. Certaines photos laissent d’ailleurs clairement apparaitre les fondations des futures extensions. Au total, quelques 1000 ouvriers seraient à pied d’œuvre pour creuser les tranchées et monter les bâtiments de l’usine qui devrait être achevée à 31 % d’ici à la fin du premier trimestre 2017. A terme, des panneaux solaires couvriront l’ensemble des toits des bâtiments.

Si l’usine a déjà débuté la production de batteries, il ne s’agit aujourd’hui que de packs destinés aux applications stationnaires et à la filiale Tesla Energy du constructeur. La production des packs destinés aux voitures électriques de Tesla n’interviendrait que dans un second temps.

Quant à la production des cellules, les lignes de production sont déjà en place mais pas encore opérationnelles, leur mise en route étant prévue avant la fin de l’année. D’après le site electrek.co, le constructeur aurait empêché aux médias d’accéder aux machines dédiées à la fabrication, prétextant qu’il s’agissait d’une technologie appartenant à Panasonic, principal partenaire de Tesla dans le projet.

Une capacité de production 150 GWh

Alors que Tesla visait un objectif de production de 50 GWh par an lors de l’annonce de sa Gigafactory, le constructeur californien a largement revu ses plans à la hausse pour mieux répondre à ses ambitions. Un premier palier à 35 GWh/an, soit l’équivalent de la production mondiale de batteries li-ion en 2014, a été fixé pour 2018.

A terme, la nouvelle usine de batteries de Tesla disposera d’une capacité de 150 GWh. Un objectif à la hauteur du million de voitures électriques que Tesla souhaite produire d’ici à 2020…