Un an après avoir dévoilé son premier prototype de camion sans émissions de polluants, Toyota présente une nouvelle version améliorée.

C’était il y a près d’un an, Toyota présentait le « Project Portal », un poids lourd équipé de la technologie de la Mirai pour déplacer un poids total roulant pouvant aller jusqu’à 36 tonnes. Destiné au port de Los Angeles, le prototype affiche désormais près de 16.000 km à son compteur et cède sa place à une version améliorée. Principale évolution, l’autonomie atteint désormais les 480 km contre 320 pour le premier camion. Toyota explique également avoir travaillé sur la polyvalence de l’engin grâce à une cabine couchette et un compartiment de la pile à combustible retravaillé.

« Avec le premier camion, l’objectif était de valider la faisabilité, ce que nous avons fait, » explique Craig Scott, directeur du bureau Toyota North American Electrified Vehicle & Technologies. « Cette fois, nous étudions la viabilité commerciale. » Le constructeur japonais ambitionne effectivement de commercialiser ce tracteur en Amérique du Nord et dans le reste du monde. Un futur concurrent pour le Tesla Semi donc…

Project Portal : Toyota expérimente une nouvelle version de son poids-lourd à hydrogène
4.3 (86.67%) 18 votes