En Allemagne, le groupe Linde lancera cet été à Munich le service d'auto-partage BeeZero avec une flotte de 50 voitures à hydrogène.

BeeZero : des voitures à hydrogène en auto-partage à Munich cet été
Notez cet article

Filiale du groupe industriel Linde, BeeZero lancera son service d’auto-partage de voitures à hydrogène cet été. Les 50 véhicules du service seront implantées au centre-ville de Munich et dans les villes avoisinantes (Schwabing, Haidhausen, Au et Glockenbachviertel).

Hyundai ix35 Fuel Cell

Les 50 véhicules du service BeeZero s’appuieront sur un seul et même modèle : la Hyundai ix35 Fuel Cell.

Animée par une pile à combustible de 100 kW et secondée par une batterie lithium de 25 kW assurant un complément de puissance, l’ix35 Fuel Cell autorise jusqu’à 600 kilomètres d’autonomie avec un plein d’hydrogène.

beezero-hydrogene-munich-02 Un service expérimental

Si BeeZero sera ouvert au grand public, le groupe Linde souhaite s’en servir pour mieux appréhender l’utilisation au quotidien des voitures à hydrogène.

« Nous allons obtenir des informations précieuses sur l’utilisation quotidienne d’une flotte dont nous allons nous servir pour développer davantage nos technologies autour de l’hydrogène. BeeZero est la synergie de deux tendances fortes de la mobilité (l’hydrogène et l’auto-partage ndlr) » a indiqué Christian Bruch de Linde.

BeeZero n’est cependant pas la seule société à s’intéresser à l’hydrogène. En France, la Société du Taxi Electrique Parisien (STEP) a reçu en décembre 2015 ses premiers taxis à hydrogène, également des ix35 Fuel Cell (voir notre sujet).

beezero-hydrogene-munich-03