Attendue en 2023, la troisième génération du Peugeot 3008 se déclinera en version 100% électrique. Le SUV électrique inaugurera une toute nouvelle plateforme et deviendra la plus grande Peugeot électrique de la gamme.

Design et conception du Peugeot 3008 électrique

Le Peugeot e-3008 se basera sur la toute nouvelle plateforme eVMP du groupe Stellantis, qui sera utilisée pour les véhicules de segment C et D. Cette plateforme modulaire remplacera en partie la plateforme e-CMP qui équipe le Peugeot e-2008 actuellement.



La fabrication de ce nouveau 3008 se fera dans l’usine de Sochaux, et son design devrait très certainement rappeler la nouvelle 308. Outre le nouveau logo du Lion, il arborera les griffes sur les côtés du bouclier. On peut s’attendre à une stature imposante, à l’image des e-208 et e-2008.

Motorisation et performances du Peugeot e-3008

Le futur e-3008 sera certainement décliné avec des motorisations thermiques, hybrides rechargeables et électriques. Il s’agira de la dernière génération du SUV à opter pour les trois motorisations simultanément.

On peut s’attendre à une version proche du groupe motopropulseur équipant l’e-2008 pour la motorisation de base. Il s’agit d’un moteur de 100 kW (136 chevaux), qui pourrait toutefois recevoir davantage de puissance pour tracter le gabarit plus imposant du 3008 électrique.

Plus flexible, la plateforme eVMP devrait toutefois pouvoir accueillir d’autres motorisations. Il se murmure notamment que des versions deux et quatre roues motrices seraient disponibles, avec une puissance allant jusqu’à 250 kW (340 chevaux).

Batterie et autonomie du 3008 100% électrique

L’avantage de la modularité de la plateforme eVMP se retrouvera aussi sur les batteries qu’embarquera le Peugeot e-3008. En effet, le SUV électrique pourra recevoir des packs supérieurs aux 50 kWh que peut embarquer l’actuelle e-CMP.

Sa taille plus importante permettra d’avoir une capacité de batterie allant de 60 à 100 kWh, ce qui sera bien plus aux normes du moment. En matière d’autonomie, cela représente une distance à parcourir allant de 400 à 650 kilomètres en une seule charge.

Fabriquées par le géant français de la batterie, ACC, les cellules qui équiperont ces batteries auront une meilleure densité. Il s’agira toujours d’une chimie nickel-maganèse-cobalt, mais la part de ce dernier sera réduite.



Recharge du Peugeot e-3008

Le Peugeot 3008 de nouvelle génération étant prévu pour dans deux ans, on peut s’attendre à ce qu’il intègre un chargeur de 11 kW. Une puissance qui serait supérieur à l’actuel chargeur de 7,4 kW qui équipe l’e-2008 (11 kW en option).

De la même manière, il est probable que la recharge rapide s’effectue plus rapidement que sur les Peugeot électriques actuelles. L’e-2008 peut atteindre 100 kW de puissance de charge pour une charge à 80 % en 30 minutes environ. Mais compte tenu des évolutions et du dimensionnement de la batterie, le Peugeot 3008 électrique devrait aller bien au delà avec une puissance qui pourrait dépasser les 200 kW.

Prix et commercialisation du Peugeot 3008 électrique

S’il est difficile de prédire à quel tarif sera vendu le futur Peugeot 3008 électrique, on peut déjà envisager une gamme de prix. En effet, le Peugeot e-2008 est vendu à partir de 37 100 euros, soit près de 15 000 euros plus cher que l’entrée de gamme du 2008 en version thermique.

L’actuel Peugeot 3008, qui a été restylé l’an dernier, affiche un prix de base à 31 050 euros. Dès lors, on peut imaginer que le prix du futur 3008 électrique se situera aux alentours de 45 000 euros avant application des primes gouvernementales.

La commercialisation du Peugeot e-3008 interviendra dans le courant de l’année 2023. La firme française n’a pas donné davantage de précisions, puisque l’on sait simplement qu’il inaugurera la nouvelle plateforme.

Fiche technique du Peugeot e-3008

  • Plateforme : Modulaire eVMP
  • Motorisation : 100 à 250 kW
  • Batterie : 60 à 100 kWh
  • Commercialisation : Courant 2023