Révélée en 2018, la berline électrique Byton K-Byte devrait entamer sa commercialisation en 2021.

Motorisation et performances de la K-Byte

Si Byton n’a pas donné d’indication quant aux performances du modèle lors de sa présentation, on estime que la K-Byte devrait reprendre le même groupe propulseur que le Byton M-Byte, révélé début 2018.

Appelée à rivaliser avec la Tesla Model S, la Byton K-Byte pourrait ainsi proposer deux configurations :

  • La première, en propulsion, avec 200 kW de puissance et 400 Nm de coule
  • La seconde avec une transmission intégrale et 350 kW de puissance disponible et un couple de 710 Nm.

Autonomie de la Byton K-Byte

Tout comme le M-Byte, la K-Byte devrait être proposée avec deux configurations batteries :

  • 71 kWh avec la motorisation 200 kW pour une autonomie supérieure à 400 km
  • 95 kWh associé à la transmission intégrale pour une autonomie supérierue à 500 km en cycle NEDC

Commercialisation de la Byton K-Byte

Attendue après le SUV, la berline électrique Byton K-Byte devrait être lancée en 2021.