Tesla Semi : voilà la raison des pannes en série du camion électrique


Tesla Semi
Comme pour ses voitures, Tesla fait office de pionnier dans le monde du camion électrique avec son Semi. Et quand on fait partie des premiers, il faut essuyer les plâtres et on en sait désormais plus sur les nombreuses pannes que certains exemplaires ont subies.

Le Tesla Semi a démarré sa production en fin d’année dernière et, depuis, au moins 8 modèles seraient tombés en panne sur la voie publique avant d’être remorqués, chacun de ces évènements ayant été soigneusement documentés (et moqués) sur les réseaux sociaux. On n’en connaît pas officiellement la ou les raison(s), ni Tesla ou les clients comme PepsiCo ne s’étant exprimés sur le sujet, mais une source interne de Modesto se serait montrée un peu plus bavarde avec le site spécialisé Teslarati.

Publicité
À lire aussi Un routier explique pourquoi le Tesla Semi est un véhicule « complètement stupide »

Aucun problème avec sa chaîne de traction composée de moteurs de Model X Plaid, son architecture 1 000 V ou sa batterie d’environ 900 kWh capable d’encaisser une puissance de recharge d’1 MW, tout viendrait en fait du tableau de bord, comme le rapporte Teslarati : « les conducteurs se garent en fait sur le bas-côté à titre de précaution : l’instrumentation numérique clignote et s’éteint même parfois totalement et ils ne savent pas quoi faire ensuite, donc ils demandent à être remorqué ».

Un souci de jeunesse

Même si cela peut paraître un souci mineur à première vue, on peut comprendre que ces routiers ne soient pas à l’aise à l’idée de continuer leur trajet sans l’assistance d’écrans affichant entre autres la vitesse, le niveau de la batterie ou encore les voyants d’alerte, surtout sur un véhicule électrique dont ils ne connaissent pas encore grand-chose et à probablement plusieurs centaines de kilomètres de leur point de départ et de leur destination, l’autonomie du Semi dépassant les 800 km.

À lire aussi Tesla Semi : un premier périple de 804 km sur une charge !

Tous ces Semi défectueux auraient été remorqués sur le site de Lathrop, en Californie, où se trouve la Megafactory de Tesla, l’usine de fabrication de batteries de la marque pour le stockage d’énergie à échelle industrielle disposant assurément de tous les outils de diagnostic pour trouver l’origine de la panne.


En savoir plus sur le véhicule Tesla Semi


Publicité

Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2023 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre