Lors de la présentation de ses résultats trimestriels, Tesla a confirmé avoir débuté les préparatifs liés à la production du Model Y au sein du site de Fremont.

Attendu à l’automne 2020, le Tesla Model Y est en bonne voie ! Révélé au mois de mars, le premier SUV électrique compact de la marque californienne sera assemblé à Fremont. Un site où est déjà fabriquée la Tesla Model 3.



« Les préparatifs pour la production du Model Y à Fremont ont commencé au deuxième trimestre » a confirmé le constructeur dans une lettre adressée à ses actionnaires. S’il avait un temps hésité entre Fremont et sa Gigafactory du Nevada pour assurer la fabrication du Model Y, le constructeur justifie désormais son choix par le « chevauchement important des composants entre la Model 3 et le Model Y ».

En centralisant la fabrication des deux modèles à Fremont, le constructeur souhaite ainsi tirer parti des installations existantes pour avancer plus vite sur la mise en place des lignes de production du Model Y. Des synergies qui n’empêchent pas la marque de continuer à innover, notamment autour de la réduction des coûts et des cadences de production. Il y a quelques jours, Tesla déposait le brevet d’un concept de robot géant censé permettre de couler en une seule fois le corps en aluminium du futur SUV.

Plus rentable que la Model 3

Pour la marque californienne, la Tesla Model Y fait partie des chantiers prioritaires. Premier SUV électrique compact du constructeur, le Model Y reprend en grande partie l’architecture de la Model 3. Au programme : des versions à deux et quatre roues motrices et différentes configurations batteries pour une autonomie allant jusqu’à 540 kilomètres en cycle WLTP.

D’ores et déjà disponible à la commande, le Model Y devrait devenir à terme le « best-seller » de la marque. « En raison de la taille du marché des SUV , nous pensons que le Model Y sera un produit plus rentable que la Model 3 » a répété le constructeur.

Pour l’heure limité aux seules finitions haut de gamme, le Model Y est annoncé à partir de 58.000 euros dans l’Hexagone. A terme, une version plus « mass market » sera proposée. Annoncée aux alentours de 39.000 dollars et dotée de 300 km d’autonomie, celle-ci ne devrait toutefois pas arriver avant 2022 dans nos contrées.