Elon Musk a livré les 30 premières Tesla Model 3 et a révélé quelques informations sur la voiture électrique tant attendue. Pourtant, beaucoup de questions restent encore sans réponses pour les 400 000 personnes qui l’ont pré-réservée.

Les fidèles de la marque Tesla qui se sont levés tôt pour regarder le live ce matin à 5h45 ont de quoi être déçus. Accueilli comme une rock star par une foule de passionnés, Elon Musk n’aura fait qu’une brève et partielle présentation de la Model 3.

Très franchement, l’intervention était décevante (vous pouvez la revoir en vidéo). Aucune présentation du produit, aucune image de l’intérieur et beaucoup d’informations manquantes : c’était très étonnant.

Si certaines informations sont arrivées par la suite via les informations de presse (lire notre article présentant les caractéristiques de la Model 3), il reste encore beaucoup de points sur lesquels Tesla n’a pas communiqué.

La date d’ouverture des commandes

C’est l’information qu’attendaient les 400 000 personnes qui ont pré-réservé leur Model 3 : quand pourront-elles configurer leur véhicule ? Tesla ne donne pas d’indication précise. Sur le site de Tesla, on explique simplement que les futurs acheteurs seront invités à configurer leur véhicule en fonction de la date à laquelle ils ont effectué la pré-réservation de leur Model 3.

On sait toutefois que le configurateur va être ouvert aux employés Tesla et nous devrions rapidement en avoir des images. On sait aussi que la version « de base » de la Model 3 ne sera pas présente tout de suite dans le configurateur. Interrogé par Automobile Propre sur l’ouverture du configurateur en France, Tesla a répondu « ne pas communiquer [sur ce sujet] à ce stade ».

La capacité des batteries

Elon Musk a révélé l’autonomie des deux versions de la Model 3 : 345 km pour la version « standard » et 500 km pour la version « long range ». Toutefois, on ne connaît pas la capacité exacte de la batterie, pourtant connue pour les autres véhicules de la marque.

Les autonomies annoncées par le constructeur permettent d’en déduire une capacité de 50 à 60 kWh pour la version d’entrée de gamme et de 70-75 kWh pour la version « long range », mais sans certitude.

On ne sait d’ailleurs pas si Tesla va adopter une politique de pack batterie unique dont la capacité serait bridée électroniquement pour la version de base, permettant au conducteur de « mettre à jour » son véhicule après achat. C’est une option que Tesla a exploré avec sa Model S, permettant par exemple de passer de 70 à 75 kWh via une mise à jour logicielle payante.

La motorisation

Tesla n’indique pas non plus la puissance exacte du moteur électrique et se contente d’indiquer les performances des deux versions de la Model 3 (lire notre article à ce sujet).

La compatibilité avec les standards de recharge rapide CHADEMO et Combo

Si Tesla donne des informations sur la recharge au niveau des superchargers et de la recharge sur différentes prises domestiques, nous ne savons pas officiellement si la Model 3 sera compatible avec les standards de recharge rapide en Europe (Chademo & Combo).

Selon des sources non-officielles, la Model 3 serait compatible avec l’adaptateur Chademo, tout comme le sont déjà les Tesla Model S et Model X.

Pour le standard Combo, le service presse nous a confirmé que la voiture n’est pas compatible. Pourtant, Tesla est membre du consortium CharIN EV qui gère ce standard. Aussi, on voit mal comment le constructeur pourrait faire l’impasse sur ce standard officialisé par l’union Européenne mais, pour l’instant, aucune information n’a été communiquée sur la possibilité d’un adaptateur Combo.

Les tarifs français

Si les tarifs US sont connus, Tesla n’a donné aucune indication sur les tarifs en Europe ou en France. Les versions « standard » et « long range » de la Model 3 seront proposées à 35 000 et 44 000 dollars aux Etats-Unis.

Les tarifs français devront être précisés car beaucoup d’éléments peuvent les faire différer des tarifs US : le taux de conversion euro / dollars, la TVA, les aides à l’achat de véhicules électriques, etc.

En conclusion

Les futurs acheteurs de la Tesla Model 3 devront encore patienter avant d’avoir des informations claires sur le véhicule tant attendu et sur les modalités de commande. Il s’agit sans doute d’une stratégie de Tesla pour les orienter vers la Model S ou le Model X, qui s’avèrent bien plus rentables pour le constructeur et surtout disponibles dès aujourd’hui…

Tesla Model 3 : ce qu’Elon Musk ne nous dit pas
5 (100%) 1 vote[s]