Sportequipe S1, la citadine électrique Chery eQ1 arrive en Europe sous pseudonyme


DR Motor - Sportequipe S1

Le constructeur italien DR Motor lance une nouvelle marque, Sportequipe, voulue comme plus sportive. Les modèles sont toujours d’origine chinoise et le plus intéressant du lot semble bien être la petite citadine Sportequipe S1. Qui n’est autre que la Chery eQ1.

Publicité

Malgré des ventes qui restent assez confidentielles, DR Motor continue à proposer sa gamme de SUV d’origine chinoise en Italie, Espagne ou même en France. Il crée même de nouvelles marques. Il y avait déjà Evo pour le côté économique, voici maintenant Sportequipe pour des modèles censés avoir une identité plus sportive. À la base, les principaux modèles sont néanmoins strictement les mêmes, à savoir des Chery Tiggo3 ou Tiggo5X. L’annonce de la marque dévoile néanmoins d’autres modèles, dont un pick-up, et surtout une petite citadine électrique qui nous intéresse, la S1.

Une microcitadine chinoise

La Sportequipe S1 est donc une adaptation de la Chery eQ1, aussi connue avec le surnom de « Petite fourmi » sur son marché national. L’année dernière, elle s’est classée huitième des ventes de véhicules électriques en Chine, représentant près de 80 % des ventes de Chery sur ce marché.

Il s’agit de l’une des premières microcitadines lancées en Chine, avant le succès de la Wuling Hongguang Mini EV. Un peu plus imposante avec 3,20 m de long et 1,67 m de large, mais toujours avec 4 places, elle profite aussi d’un style un peu moins basique. Idem à l’intérieur avec un grand écran tactile vertical de 10 pouces en dotation standard.

Cette S1 va venir boxer dans la même cour que la Dacia Spring, même si son prix reste encore inconnu. Ses caractéristiques sont assez proches de celle de la citadine sino-franco-roumaine. Le moteur développe 45 kW. Avec ses 1 050 kg, elle voit sa vitesse maximale limitée à 120 km/h et le 0 à 100 km/h est accompli en 12 secondes. Question autonomie, DR Motor annonce 210 km en cycle WLTP. La batterie montée en Chine a une capacité de 30,6 kWh et il n’y a aucune raison pour qu’il en soit autrement en Europe. La Dacia a donc une meilleure efficience globale avec une batterie plus petite, mais une autonomie supérieure. Différence notable avec la Spring, la S1 est une propulsion.

Sportequipe S1 Dacia Spring
Longueur 3 200 mm 3 740 mm
Largeur 1 670 mm 1 580 mm
Hauteur 1 550 mm 1 480 mm
Empattement 2 150 mm 2 423 mm
Volume de coffre 100 l 300 l
Batterie 30,6 kWh 27,4 kWh
Autonomie (WLTP) 210 km 230 km
Puissance 45 kW 33 kW
0-100 km/h 12,0 s 19,1 s
Vitesse maximale 120 km/h 125 km/h
Poids 1050 kg 970 kg
Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre