Tous les moyens sont bons pour décrocher des records. Preuve en est avec la Porsche Taycan qui vient de réaliser le plus long drift du monde. 

En embrassant la technologie électrique, les constructeurs entrent une nouvelle fois dans la cour de récré pour savoir qui a la meilleure voiture. Que ce soit en matière de consommation, de batterie, de puissance ou d’autonomie, tous les moyens sont bons pour briller. Tesla vient de le prouver en augmentant l’autonomie de la Model S, pour faire mieux que la Lucid Air. Mais Porsche entre dans un autre domaine.

Publicité


Pour souligner le caractère sportif de la Taycan, la firme de Zuffenhausen a décidé d’aller chercher le record du plus long drift en voiture électrique. Pour arriver à ses fins, Porsche a posé sur la piste une version propulsion de la Taycan (comme celle vendue en Chine). À son volant : l’instructeur Porsche Dennis Retera, visiblement habitué à regarder la route par les vitres latérales.

Un drift à une vitesse moyenne de 46 km/h

Au terme d’une valse de 55 minutes et 210 tours sur la piste du Porsche Experience Center d’Hockenheimring, la berline électrique est entrée dans le Guinness des records avec un drift de 42,171 km, à une vitesse moyenne de 46 km/h. Un exercice qui réclame une très grande concentration, mais jugé facile par le pilote grâce à la propulsion électrique et au centre de gravité abaissé des voitures à batterie.

Porsche vient donc d’ouvrir une nouvelle page en matière de record pour les voitures électriques et il n’est pas impossible que d’autres constructeurs tentent de voler la vedette à la firme allemande.

Le record ultime appartient à la BMW M5 F90

Rappelons toutefois que le record ultime en matière de figure contrôlée est détenu par la BMW M5 F90 : la berline survitaminée avait touché une distance de 374,09 km en 8 heures (soit une vitesse de 46 km/h là encore). Plus impressionnant, un autre record a été décroché au cours de cet exploit, lorsqu’une autre BMW M5 est venue se glisser sur la piste pour ravitailler en essence la F90 !

Un exercice impossible à réaliser en électrique, qui empêche ainsi les voitures de ce segment d’aller voler la vedette à la BMW M5. À ce titre, il aurait été particulièrement intéressant de connaître l’autonomie restante à bord de la Taycan du record ou les données de consommation moyenne.

Publicité