Catégories : Voiture électrique

Mondial de Paris 2018 : la Tesla Model 3 en vidéo

Présentée en première française au Mondial de Paris, la Tesla Model 3 est l’une des stars électriques du salon. Pour celles et ceux qui n’auront pas l’occasion de se rendre à la Porte de Versailles, Automobile-Propre vous propose de la découvrir en vidéo.

En termes de design, la Tesla Model 3 ne masque pas ses liens de parenté avec les Model S et Model X. On retrouve ainsi la calandre pleine, de plus en plus utilisée sur les nouveaux véhicules électriques, mais aussi le système de poignées intégrées à la carrosserie.

S’étalant sur 4.7 m en longueur, la Model 3 est environ 28 centimètres moins longue qu’une Tesla Model S. Berline familiale du segment D, elle viendra directement concurrencer d’autres berlines premium telles que la nouvelle BMW Série 3 (4.71 m), la Mercedes Classe C (4.68 m) ou l’Audi A5 (4.67 m).

S’il ne dispose pas de hayon, le coffre arrière reste à la fois spacieux et accessible, Tesla ayant remonté les charnières pour offrir davantage d’espace à l’ouverture. En y associant l’espace de rangement proposé sous le capot avant, idéal pour y loger des courses ou le câble de recharge, la Tesla cumule 542 litres de volume de chargement.

Intérieur minimaliste et épuré

A l’intérieur, la Model 3 est spacieuse. Conçue pour accueillir jusqu’à 5 passagers, elle offre suffisamment d’espace aux places arrière pour les grands gabarits. Attention toutefois à la place centrale où l’occupant risque de se sentir à l’étroit.

Pour les grands, l’espace arrière pour les jambes et la tête reste confortable.

Derrière le volant, les sensations sont étranges. C’est un peu comme s’il manquait quelque chose. Pas d’instrumentation ni de traditionnels aérateurs, la Model 3 surprend et parait très épurée. Tesla a choisi de confier la quasi-totalité des fonctionnalités à l’écran 15 pouces. Trônant au centre du tableau de bord et intégré en position horizontale, celui-ci est légèrement plus élevé que l’écran vertical intégré à bord des S et X pour offrir une meilleure visibilité au conducteur.

En pratique, le tiers gauche de l’écran regroupe toute la partie liée à l’instrumentation : mode de conduite utilisé, vitesse, autonomie restante etc… Contrairement à ce que l’on pourrait craindre, le volant ne gène pas la lisibilité des informations.

Sur les deux tiers droits domine principalement la navigation. L’utilisateur pourra ensuite choisir d’activer différentes rubriques dont les différents paramétrages ou le réglage de l’audio.

Tactile, l’écran se manipule aussi aisément qu’un smartphone même s’il faudra sans doute un petit peu de temps et de pratique pour retrouver rapidement toutes les fonctionnalités. C’est d’ailleurs via l’écran tactile que se gère la ventilation. D’un simple glissement de doigts, il est ainsi possible de régler l’orientation du flux d’air.

Jusqu’à 499 km d’autonomie

S’il faudra encore attendre quelques temps avant d’obtenir les chiffres WLTP pour l’Europe, Tesla communique sur des valeurs issues du cycle américain EPA, jugé plus stricte mais surtout plus réaliste que notre ancien NEDC. Comptez ainsi 346 km pour la batterie standard (50 kWh) et 499 km pour la version Long Range (75 kWh).

En termes de motorisations, Tesla offre le choix entre une propulsion simple et une transmission intégrale (dual-motor). Dans le premier cas, le 0 à 100 km/h sera franchi en 5.4 secondes et dans le second en 4.8 s. Une valeur qui descendra à 3.7 s si vous optez pour la version Performance.

8 caméras, 12 capteurs ultra-sons, un radar… Comme les Model S et Model X, la Model 3 intègre tout le nécessaire technique pour un fonctionnement autonome (si l’option Autopilot est choisie). Des équipements auxquels s’ajoutent d’autres fonctionnalités de sécurité telles que le freinage d’urgence ou l’assistance anti-collision.

Côté recharge, la Tesla Model 3 pourra bien évidemment accéder au réseau superchargeurs du constructeur. Si les Model S et Model X bénéficient de 400 kWh offerts par an, les propriétaires de Model 3 devront payer dès le premier kWh consommé. Fixé par Tesla, le tarif reste toutefois abordable. En France comptez 20 centimes/kWh, soit un coût de l’ordre de 2.5 à 4-5 euros/100 km selon votre consommation. Lors de la présentation, nous avons interrogé le constructeur quant à l’éventuelle arrivée d’un connecteur Combo. Pour l’heure, rien n’est officiellement prévu.

Début des livraisons au premier semestre 2019 en Europe

En termes de lancement, Tesla reste sur ses précédentes déclarations. A savoir un début de livraison dans le courant du premier semestre 2019 pour le marché européen. Plutôt au début ou à la fin ? Quels marchés prioritaires ? A quand l’ouverture du configurateur en ligne ? Tesla n’entre malheureusement toujours pas dans le détail et continue à garder des objectifs très génériques qu’il précisera au cours des prochains mois.

Côté prix, les tarifs annoncés restent aujourd’hui ceux du marché américain. A savoir un prix de départ de 35.000 dollars pour la version « standard » auquel s’ajoute 9.000 dollars pour la version « Long Range », soit 44.000 dollars. Des tarifs qui ne tiennent pas compte des différentes options telles que le pack premium ou l’Autopilot, facturés 5.000 dollars chacun.

Un modèle très attendu

Si on ne connait pas le nombre de pré-réservations enregistrées en France, quelques milliers de personnes devraient se ruer à la Porte de Versailles. Ne serait-ce que pour approcher pour la première fois la voiture électrique qu’ils ont réservé depuis maintenant plus d’un an.

Cherchant à offrir des conditions privilégiées à ses pré-réservataires, Tesla organisera des petites sessions pour présenter la voiture en quelques minutes. A priori, pas de réservation possible pour cette présentation intimiste. Premiers arrivés, premiers servis ! Sur le stand, les représentants de la marque nous ont indiqué avoir prévu un système de file d’attente pour parvenir à mieux gérer les visiteurs. Notre conseil : éviter si possible les week-end et privilégiez les jours de semaine en arrivant dès l’ouverture du salon…

Si vous avez l’occasion de découvrir la Model 3 à Paris, n’hésitez pas à partager vos impressions dans le fil de commentaires ou sur notre forum dédié à la Tesla Model 3 où certains membres sont déjà en train de s’organiser pour mettre en place des visites communes.

Mondial de Paris 2018 : la Tesla Model 3 en vidéo
4.2 (84.44%) 9 votes

Michaël TORREGROSSA

Passionné de technologies et d’innovations, Michaël s'intéresse aux véhicules électriques et hybrides depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, il élargit son spectre à l’ensemble des énergies alternatives (GNV, GPL, hydrogène, éthanol etc…) et à tous les enjeux liés à la mobilité.

Lire les commentaires

    • C'est curieux : tous les sites américains, wiki, et même le site de Tesla parle de 425L (15 pied^3).
      Soit le journaliste se plante, soit le chiffre annoncé par le constructeur n'est pas mesuré de la même manière en France.

      • Oui j’avais + ce chiffre en tête, il y a une trappe dans le coffre, je me suis toujours demandé si ils la comptaient.

        • oui. Mais y'a quand meme près de 120L de différence... La trappe n'est pas si grande que ca.

          • Entre le sous-coffre à l'arrière et le coffre avant on ne doit pas être loin des 120L, l'explication se trouve peut-être là.

            En tout cas ça m'étonnerait que l'ensemble soit plus petit que le coffre d'une bête 308 comme dirait un gus qui déteste Tesla :D

    • J’ai l’impression d halluciner.
      Elle a + de coffre qu’une megane break ? C’est une donnée que je cherchais mais jusqu’à présent de mémoire j’ai tiujours trouvé en dessous de 500

      • OUI le coffre est plus petit que la Kia Niro.
        Mais il passe devant en ajoutant le logement sous le capot (assez long pour un VE).

  • en juin, le store Tesla de Marseille m'avait donné le nombre de 3000 précommandes en France

  • La model 3 semble assez petite, car elle est assez basse, à côté de toutes ses SUV qui se font plus grandes que le bœuf.
    Pour le coffre, il est immense et l’ouverture est bien dégagé. Pas de risque de se cogne la tête même pour les grands. A l’interieur la place arrière est confortable toujours pour les grands, pas de problème. A la place conducteur c’est royale, réglage des sièges entièrement électrique. Grands dégagements dans tout les sens.
    Par contre la model3 n’est pas une voiture premium. Elle fait même un peu Chep par ses matériaux quand on est habiter aux BMW Audi Mecedes et autres Jaguar. Les matériaux ne sont à pas très noble mais on a ici une vrais électrique. La model S à côté est une belle voiture devenu de plus en plus premium au fils des ans. Pas vraiment de comparaison de la S à la 3 on est pas dans le même monde du tout.
    En faite elle fait un peu la Tesla du pauvre. Je me suis peut être un peu trop embourgeoisé avec les années à trainer mes fesses dans des BMW. Mais une petite déception car je l’avais un peu trop idéalisé peut être. Elle a par contre une magnifique ligne.
    Mais effectivement elle fait plutôt voiture à 35 000 dollars par ses matériaux et voiture à 45 000 par ses performances. Elle est une voiture belle américaine et non une belle voiture Européen. Mais c’est la meilleure voiture électrique du moment.

    Merci à l’équipe Tesla sur place qui nous ont laissé, l’approcher, la toucher, la tester, sans broncher.

    • L’arrière n’est pas trop petit pour les jambes ? Sur les test on voit souvent que les testeurs ont les jambes pliées .

      • Et bien non je n’ai pas ressenti mais je n’ai pas fait deux heures de route non plus. 1,86 m je fais parti de petit dans les très grands.

      • De ce que j'ai vu, la longueur aux jambes à l'arrière semble bonne, mais l'assise est super-basse, ce qui fait remonter les genoux.

  • Vous comparez toujours aux premium allemands, en terme de prix de vente c'est vrai, mais en terme de qualité perçu - surtout l’intérieur - on en est très loin !

    • Et en termes de technologie et de PRK, les allemandes sont loin des Tesla !!!
      Un partout, Balle au centre ;-)

  • Apparemment, le model 3 performance n'était destiné qu'à la presse.... les réservistes comme moi n'ont pas le droit de la voir. Il faudra se contenter de l'autre model 3 Long Range, intérieur noir. C'est vraiment goujat de la part de Tesla.... Les clients européens sont mal considérés. je vais annuler ma réservation !

    • Déjà ils sont venus au salon, contrairement à beaucoup d'autres marques. Enfin si votre réservation ne tenait qu'à avoir le sentiment de ne pas être assez considéré sur un salon, vous avez bien raison d'annuler !

  • J'en reviens à l'instant avec la conviction de garder ma pre-commande. Les places arrières sont très agréables et l'espace aux jambes est très suffisant. Pour mon 1m73 installé à l'avant les passagers auront de la place. Il y a plus de place que dans une A4 ou serie 3. Peut être autant de place que dans la 508 l'impression de confinement en moins. La banquette est en effet très basse. Le plancher est plat sur toute la largeur, et le passager central peut caler ses pieds devant lui puisque la console central est creusé en bas. A l'avant c'est plus petit qu'en photo...l'ecran est magnifique, surtout en mode nuit, et très reactif, bien fixé. La console centrale est fournie en rangement et le tableau de bord ne me gene pas par son absence d'instrument ou de bouton, au contraire !
    La sono du pack premium presenté donne l'impression d'etre de qualité avec de bonnes basses, mais difficile de juger portes ouverte avec le bruit ambiant.
    Un mec nous accueil en passager et nous explique rapidement le fonctionnement de la voiture, ce qui m'a un peu empecher de m'impregner pour patienter un an de plus.... J'espère que les version européenne, avec l'experience, seront améliorées au niveau des ajustements. La voiture d'expo présente des defaut d'ajustement qui m'ont sautés aux yeux. Ainsi le jonc chromé côté passager n'est pas continu et presente une petite cassure entre la porte arrière et la custode. Les joints de porte à l'interieur sont un peu gondolés au niveau de la tete des passagers. Et les sieges noir en simili marquent rapidement les traces de doigt, tete, et autres fluides... Il serait interessant de voir à la fin du salon comment a résisté la voiture, vu le nombre de personne qui va y passer !

    • salut julien
      Très bon choix pour la tesla, Je suis d'accord avec toi concernant les ajustements chromés, ça me dérange énormément et c'est la première chose que je regarde quand je regarde une vidéo récente de tesla model 3, ensuite j'aimerai plus de choix de coloris avec des nacrées comme Renault sait si bien faire...

      • Les ajustements de ces baguettes chromées peuvent très facilement etre corrigé (soi-même) si elles ne sont pas parfaitement en place.

Partager
Publié par
Michaël TORREGROSSA

Articles récents

Tesla Model 3 : « C’est un vrai vaisseau spatial ! »

Personnalité bien connue de la communauté électro-mobile, Jérôme a abandonné sa petite C-Zero au profit d’une Tesla Model 3 flambant…

16 juin 2019 15:45

Batteries et véhicules électriques : l’essentiel de l’actu – Juin 2019

L’essor de la mobilité électrique dépend en grande partie du développement de batteries toujours plus performantes. Nous avons compilé pour…

16 juin 2019 05:48

Tesla Model 3 : la puissance de charge portée à 250 kW

Une simple mise-à-jour à distance et les performances de charge de la Tesla Model 3 sont décuplées. Depuis le 8…

15 juin 2019 11:47

Elle abandonne sa Nissan Leaf pour une Micra diesel

Résidant sans l’ancienne région Rhône-Alpes, Sylvie Meyniel se dit « super en colère » d’avoir dû renoncer à la mobilité électrique pour…

14 juin 2019 16:41

Honda e : Caractéristiques de la future citadine électrique

Développée sur une plateforme conçue spécifiquement pour recevoir un groupe motopropulseur 100% électrique, la Honda e sera dotée d’une autonomie…

13 juin 2019 16:29

Renault Zoé 2 : une photo fuite à quelques jours de sa présentation

Pour l'effet de surprise, c'est raté ! Alors que la révélation de la Renault Zoé 2 est prévue pour le 17…

13 juin 2019 14:21

Ce site utilise les cookies.