À la veille de l’ouverture des portes du salon de Munich, Mercedes présente en détail sa nouvelle berline électrique EQE. Annonçant jusqu’à 660 km d’autonomie, cet équivalent électrique de la Classe E s’attaquera notamment à Tesla. Lancement attendu mi-2022.

Chez Mercedes, l’ambiance est particulièrement électrique à Munich. Outre les nouvelles variantes de l’EQS et le nouveau EQG, la marque à l’étoile a levé le voile sur l’EQE.

Petite sœur de la grande EQS, la nouvelle EQE affiche 4,95 m de longueur, 1,96 de largeur et 1,51 m en hauteur. Plus courte de 80 mm par rapport à l’EQS, elle est proche du gabarit d’une Mercedes CLS ou d’une Tesla Model S (4,97 m) tout en restant beaucoup plus longue qu’une Tesla Model 3 (4,70 m). La capacité du coffre est annoncée à 430 litres. C’est peu pour un véhicule de cette catégorie…

En matière de design, le lien de parenté avec le reste de la famille EQ est évident. On retrouve ainsi la grande calandre pleine utilisée sur les autres modèles électriques de la marque.

 

À l’intérieur, la présentation est clairement basée sur l’EQS. On retrouve notamment l’immense Hyperscreen. Optionnel, ce grand écran incurvé s’étend quasiment d’un bout à l’autre des montants. En pratique, il regroupe trois écrans qui fusionnent visuellement sous une grande plaque de verre de 141 cm de largeur.

Jusqu’à 660 km d’autonomie

Second modèle basé sur l’architecture EVA2, la Mercedes EQE sera proposée en plusieurs versions. Pour l’heure, le constructeur ne communique que sur la déclinaison EQE 350. Animée par un moteur de 215 kW intégré sur le train arrière, celle-ci développe jusqu’à 530 Nm de couple. Étrangement, les informations quant à la vitesse de pointe et l’accélération ne sont pas communiquées.

Alimentée par une batterie de 90 kWh environ, cette EQE 350 promet jusqu’à 660 km d’autonomie. Côté recharge, c’est un peu décevant. Si le système AC permet de monter à 11 kW (et même 22 kW en option), l’EQE ne bénéficie pas de système en 800 volts et n’acceptera pas plus de 170 kW sur les bornes rapides.

Lancement mi-2022

Assemblée à Brême pour le marché mondial et à Pékin pour le marché chinois, la nouvelle Mercedes EQE sera lancée à la mi-2022. Deux variantes seront proposées au lancement. Comme sa grande sœur, l’EQE pourra recevoir une panoplie d’équipements dont des roues arrière directrices, une suspension pneumatique et même une porte conducteur capable de s’ouvrir et de se fermer toute seule.

En matière de tarifs, le constructeur ne donne pas encore de précisions. On se doute toutefois que le prix de cette EQE sera plus raisonnable que l’EQS pour se rapprocher de celui de la Model S, facturée un peu moins de 100 000 euros.