6 voitures électriques à moins de 150 € par mois


Après les modèles à moins de 100 €/mois, nous nous sommes mis en quête des offres pour des modèles à moins de 150 euros par mois. Voici notre top 6.

Publicité

Permettant de gommer un prix d’achat comptant souvent plus élevé que le thermique, les LOA ou LLD permettent aux constructeurs d’afficher des mensualités très faibles sur leurs voitures électriques. Voici donc une sélection de voitures électriques proposées entre 100 et 150 euros par mois en France. Il faut toutefois se méfier, car ce prix ne prend pas en compte l’apport (ou premier loyer) qui peut en réalité faire flamber le coût final…

Renault Zoe, la première « électrique pour tous » toujours là

Commençons par la Renault Zoe, premier modèle du marché à avoir cherché à démocratiser la voiture électrique à son lancement. Toujours bien présente, la citadine au losange s’affiche à moins de 150 €/mois. Pas de question quant à sa batterie, seule la 52 kWh est proposée avec une autonomie de 390 km. Comme toutes les offres de cette sélection, celle de la Zoe repose sur un contrat de 3 ans et 30 000 km. Le premier loyer est ici de 3 000 € après déduction du bonus de 6 000 €, pour ceux qui ne profitent pas d’une prime de conversion.

Ce qui nous amène à un coût total mensuel entre les mensualités et l’apport de 230,10 €. Son autonomie assez généreuse permet d’afficher un « coût mensuel pour 100 km d’autonomie » de moins de 60 €.

À lire aussi Essai Renault ZOE : on a testé la citadine électrique sur le col de Turini

Peugeot 208 électrique : 149 €/mois, mais gros apport

La rivale de la Zoe griffée Peugeot s’affiche au même prix. La e-208 propose donc elle aussi 149 €/mois pour 3 ans ou 30 000 km. Mais attention à bien lire les conditions, puisque sans prime à la conversion le premier loyer (c’est une LLD) se monte à 5 740 € ! Forcément, le coût total mensuel en prend un coup et passe la barre des 300 €.

À lire aussi Essai Peugeot e-208 : que vaut la citadine électrique sur autoroute ?

Hyundai Ioniq, la plus abordable des berlines compactes

La Hyundai Ioniq est l’une des surprises de notre sélection. Dans l’ombre du Kona et de la nouvelle Ioniq 5, la berline compacte coréenne reste financièrement très intéressante avec des mensualités affichées à 149 €/mois. En intégrant l’apport de 3 420 €, finalement comparable à celui de la Zoe, on parvient à un coût final de 240 €/mois. Sans prime à la conversion ici aussi.

Il faut néanmoins considérer des performances moindres en matière d’autonomie. Limitée à 38,3 kWh, la batterie n’autorise que 311 km en cycle WLTP. Ce qui limitera donc la vocation familiale sur de plus longs trajets que l’on pourrait associer à ses dimensions. Mais la Ioniq est aussi l’une des plus efficientes du marché, réduisant son coût d’usage au quotidien.

À lire aussi Essai de la Hyundai Ioniq 2020 : la plus frugale des voitures électriques ?

Kia Soul, l’électrique méconnu

La Kia Soul fait profil bas sur le marché européen. Il y vit d’ailleurs ses derniers mois. On la trouve ici affichée par Kia à seulement 137 €/mois. Étonnant ? Quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup… En l’occurrence, le premier loyer de 6 000 €… En prenant en compte ce paramètre, le coût total est juste quelques centimes sous les 300 €/mois.

À cela s’ajoute la problématique de l’autonomie, l’une des plus limitées de la sélection. Dans sa version avec batterie de 39 kWh, le coût mensuel pour 100 km d’autonomie est le plus élevé du lot.

À lire aussi Essai nouveau Kia e-Soul : électrique, familiale et endurante

Opel e-Corsa, surprenante à 109 €/mois

Comme expliqué ci-dessus, la Peugeot e-208 doit faire avec un apport initial élevé. Pour un client qui ne souhaite pas absolument une Peugeot, autant se tourner vers l’offre d’Opel avec la Corsa électrique. À prestations quasiment identiques, elle est beaucoup moins chère. Comptez des mensualités à 109 € auxquelles il faudra ajouter un premier loyer conséquent de 4 700 €. Le coût total mensuel est à 239,6 €, soit juste au-dessus de celui de la Zoe.

À lire aussi Essai Opel Corsa-e : retour électrique pour la marque à l’éclair

Fiat 500, la Dolce Vita abordable en électrique

Entre 100 et 150 € par mois, la moins chère de la sélection est la Fiat 500, dans sa version avec petite batterie de 24 kWh. Et donc une autonomie de 190 km seulement. C’est peu certes, mais à 109 €/mois, cela reste très acceptable. D’autant que l’apport n’est ici que de 2 500 €. Cela fait évidemment monter la facture, mais moins que sur les autres modèles de notre liste. Le coût mensuel en ressort ainsi à 176,6 €/mois. Bien sûr, en rapportant ce coût à l’autonomie, la petite Italienne est défavorisée.

À lire aussi Essai Fiat 500e 24 kWh : que vaut la citadine électrique à moins de 20 000 € ?
Loyer mensuel Durée (mois) Kilométrage total Apport, bonus déduit Coût total mensuel Autonomie Rapport coût / autonomie (€/100 km)
Peugeot e-208 149 € 37 30 000 km
10 000 km/an
5 740 € 304,1 € 340 km 89,5 €
Renault Zoe 149 € 37 30 000 km
10 000 km/an
3 000 € 230,1 € 390 km 59,0 €
Hyundai Ioniq 149 € 37 30 000 km
10 000 km/an
3 420 € 241,4 € 311 km 77,6 €
Kia Soul 137 € 37 30 000 km
10 000 km/an
6 000 € 299,2 € 277 km 108,0 €
Opel Corsa-e 109 € 36 30 000 km
10 000 km/an
4 700 € 239,6 € 337 km 71,1 €
Fiat 500e 109 € 37 30 000 km
10 000 km/an
2 500 € 176,6 € 190 km 92,9 €

En réalité, un budget de plus de 200 €/mois

Avec le jeu des premiers versements, aucun des modèles de notre sélection ne tient la promesse du « moins de 150 €/mois ». Sauf la Fiat 500 si vous profitez d’une prime de conversion qui annulera le premier loyer de 2 500 €. Même sans cet apport, elle reste la plus abordable du lot. Tandis que la Peugeot 208 est la plus déraisonnable avec son apport de près de 6 000 euros, tout juste devant la Kia Soul, la Corsa est bien plus raisonnable et se positionne comme la 3e offre la plus abordable.

Elle arrive donc derrière une Zoe toujours vaillante et dont l’autonomie supérieure a de quoi séduire. Au jeu du rapport prix/autonomie, elle est d’ailleurs la meilleure du lot. Et la Fiat 500 électrique l’une des moins bonnes… En milieu de tableau, la Ioniq apparaît aussi comme une offre assez attractive par son rapport prix/taille. Mais son autonomie ne correspond pas vraiment à une utilisation familiale.

À lire aussi 6 voitures électriques à moins de 150 € par mois

En savoir plus sur le véhicule Kia e-Soul

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre