Première voiture électrique du constructeur italien Fiat, la 500e est commercialisée en Europe depuis le 4 mars 2020. Elle devait être dévoilée au public à l’occasion du salon de Genève 2020, annulé suite à l’épidémie de Coronavirus. Pour sa transition, la Fiat 500 monte en gamme et brise son aspect populaire et extravagant. La 500e est désormais rétro-chic, son style est apaisé à l’extérieur comme dans l’habitacle. Pour la produire, Fiat a investi 700 millions d’euros dans un plan dédié à l’électrification comprenant également de futurs modèles zéro-émission et hybrides-rechargeables.

Motorisation de la Fiat 500e électrique

La Fiat 500e électrique est proposée aux côtés des motorisations conventionnelles essence. Elle embarque un moteur de 87 kW (118 ch) dont le couple n’a pas encore été communiqué par la marque. La citadine est dynamique puisqu’elle abat le 0 à 100 km/h en 9 secondes et le 0 à 50 km/h en 3,1 secondes. La vitesse maximale est bridée à 150 km/h. Trois modes de conduites sont proposés : Sherpa, Range et Normal. Le premier semble être un mode d’urgence, il limite au maximum les performances de la 500e pour préserver l’autonomie.

La vitesse est alors plafonnée à 80 km/h, les accélérations plus lentes, la climatisation et les sièges chauffants sont automatiquement coupés, même s’ils restent réactivables par le conducteur. Le mode Range permet lui aussi de réduire la consommation de façon moins contraignante. En intégrant un système de conduite à une pédale, il incite à adopter une conduite plus calme. Cette technologie basée sur la régulation automatique du freinage régénératif (frein moteur) permet aussi de récupérer davantage d’énergie dans la batterie lorsqu’on lève le pied de l’accélérateur.

La Fiat 500e électrique embarque également une technologie de conduite autonome de niveau 2. Il s’agit simplement d’une aide au maintien dans la voie associée à un régulateur de vitesse adaptatif. Des systèmes gérés à partir des données captés par des caméras et radars à ultrasons disséminés sur le véhicule.

Batterie et autonomie de la Fiat 500e électrique

La batterie lithium-ion de la Fiat 500e électrique affiche une capacité de 42 kWh, une des meilleures de sa catégorie. La citadine promet 320 km d’autonomie selon le cycle WLTP.

Recharge de la Fiat 500e électrique

La Fiat 500e embarque un connecteur Combo CCS situé sur l’aile arrière droite. Celui-ci autorise une recharge rapide en courant continu jusqu’à une puissance de 85 kW. Dans ces conditions, le temps de charge est de 35 minutes pour passer de 0 à 80% de batterie. Le véhicule peut également charger en courant alternatif jusqu’à 11 kW. Sur une prise classique domestique, il faut compter environ 16 h pour un plein. Sur une wallbox 7,4 kW, le temps est réduit à environ 6 h alors que sur une borne 11 kW, il n’est plus que de 4 h.

Prix et commercialisation de la Fiat 500e électrique

Officiellement présentée le 4 mars 2020, la Fiat 500e électrique est disponible en pré-commande depuis cette date. Elle n’est pour l’instant proposée qu’en édition limitée La Prima suréquipée et déclinée en trois coloris : gris minéral, vert océan et bleu céleste. Il est possible de la réserver via le site internet de Fiat au prix de 37.900 euros hors bonus écologique de 6000 euros. Les finitions classiques arriveront plus tard. En France, la commercialisation définitive est annoncée pour octobre 2020. La Fiat 500e est assemblée dans l’usine de Mirafiori en Italie, où la marque espère produire 80.000 exemplaires chaque année.

Galerie photo de la Fiat 500e électrique