Avec une belle avance sur le calendrier initialement prévu, Tesla vient d’annoncer le démarrage de la production du Model Y. Sur le marché nord-américain, les premières livraisons sont attendues à compter du mois de mars. 

S’il nous a habitué à d’importants retards, Tesla semble désormais maîtriser son calendrier. La marque californienne est même capable d’aller plus vite que prévu. D’abord annoncé pour fin 2020, le Tesla Model Y arrivera finalement avec plus de six mois d’avance. Confirmant les rumeurs des dernières semaines, le groupe californien a officiellement confirmé avoir entamé en janvier la production de son nouveau SUV électrique à l’occasion de la présentation de ses résultats financiers trimestriels.



Premières livraisons en mars

Le constructeur a par ailleurs mis à jour son configurateur, annonçant des livraisons dès le mois de mars pour le marché nord-américain. Une montée en puissance qui sera probablement progressive. Pour la Model 3, Tesla avait commencé par livrer ses propres employés en Californie avant de s’étendre progressivement à l’ensemble du continent nord-américain.

A ce stade, cette mise à jour ne semble pas avoir touché l’Europe où le site de la marque continue d’annoncer des livraisons pour début 2022. Il y a toutefois de fortes chances que cela évolue au cours des prochaines heures…

Autonomie en hausse

L’autre bonne nouvelle, c’est l’augmentation de l’autonomie du Model Y. « En raison des progrès continus sur l’ingénierie et la transmission intégrale (AWD) du Model Y, nous avons été en mesure d’augmenter l’autonomie maximale EPA (estimée ndlr) à 315 miles » explique le communiqué du constructeur. Cela équivaut à plus de 500 kilomètres, soit une belle progression par rapport aux 280 miles (450 km) annoncés lors de la présentation initiale du véhicule, en mars 2019.