Présenté en début d’année au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, le concept de pack mobile de batterie développé par Honda avec Panasonic permet de multiples utilisations. Le constructeur japonais vient de concrétiser son intégration dans un scooter électrique.

Honda Power Pack

Etudié pour le stockage de l’énergie provenant des sources renouvelables, l’unité mobile amovible Honda Power Pack peut être déposée du véhicule qu’elle équipe afin d’être rechargée dans une station dédiée. D’abord produit avec un moteur thermique, le scooter PCX 125 cc a été décliné dans une version électrique (type ZAD-EF01) qui reçoit sous la selle 2 places 2 de ces packs lithium-ion 50,4 V 20,8 Ah à haute densité d’énergie.

Pour recharger les batteries, 2 possibilités : soit avec le cordon de recharge fourni et en laissant les packs sur le scooter (6 heures), soit en les extrayant pour utiliser une station externe proposée en option (4 heures).

40 kilomètres

Pas besoin de clé physique pour démarrer l’engin : le système Honda Smart Key permet de déverrouiller le bouton de l’interrupteur principal en s’approchant simplement du PCX électrique, sans même avoir besoin de sortir de sa poche la clé intelligente.

C’est sous une tension de 100 V que le moteur électrique à aimant permanent interne est alimenté pour entraîner le scooter qui pèse, à vide, 144 kilos. L’appareil dispose d’une puissance maximale de 4,2 kW (puissance standard = 0,98 kW), et d’un couple de 18 Nm. Cette configuration ne dote pas le PCX électrique d’une autonomie extraordinaire, juste d’une quarantaine de kilomètres, à 60 km/h stabilisés et avec un seul passager.

Programmes d’expérimentation

Il s’agit déjà pour Honda de tester le concept d’unité mobile amovible Honda Power Pack quand elle est embarquée dans un véhicule, en l’occurrence un scooter électriques. C’est pourquoi le constructeur va confier, sous la forme d’une LOA, 250 exemplaires de son PCX branché à des entreprises (flottes) et quelques particuliers sélectionnés. L’offre est ouverte depuis vendredi dernier, 30 novembre 2018.

En juillet, Honda avait indiqué avoir programmé pour ce mois de décembre 2018 une expérimentation en Indonésie, afin de tester le partage de batteries sur différents engins électriques, en particulier des deux-roues.

Depuis, d’autres scénarios se sont greffés. Le constructeur cherche à déterminer l’adéquation de sa solution avec les besoins et exigences des utilisateurs potentiels, qu’ils soient des professionnels ou des particuliers.

Un service de scooters partagés va être prochainement mis en service à Tokyo. Au printemps 2019, des PCX électriques seront aussi proposés à la location sur des sites touristiques japonais. Aux Philippines, ces mêmes engins vont être exploités dans le cadre d’une expérience sur l’utilisation de l’énergie excédentaire produite par les sources renouvelables.

Le scooter électrique Honda PCX à échange de batterie est lancé
3.4 (67.14%) 14 votes