Le Genesis GV70 électrique arrive en Europe


Présentée au Salon de Guangzhou fin 2021, la version électrique du Genesis GV70 débarque en Europe à l’occasion du Festival of Speed de Goodwood.

Publicité

Les débuts de la marque haut de gamme de Hyundai en Europe se sont faits avec une gamme allant clairement à contre-courant de la tendance. Lors de son premier salon européen, à Munich en septembre 2021, Genesis n’exposait ainsi que des modèles essence à base de bons gros V6 et sans aucune trace d’électrification.

Un an plus tard, la gamme s’apprête déjà à accueillir son troisième modèle électrique. Le SUV GV70 arrivera ainsi en version électrique dans la foulée du crossover GV60 et de la berline G80. Sur le plan du style, cette version électrique ne marque pas une profonde différence et se contente d’une calandre fermée et d’un bouclier subtilement modifié. Elle se passe des touches de chromes bleus que certains constructeurs persistent à imposer sur leurs modèles électriques…

Mélange de technologies

Contrairement au GV60, la GV70 ne repose pas sur la plateforme e-GMP dédiée aux véhicules électriques du groupe Hyundai. Ce qui ne l’empêche pas d’en adopter les composants. Dont ses batteries pour lesquelles on retrouve la tension de 800 V, mais ici avec une puissance de charge élevée. On manque encore de chiffres détaillés sur ces points, mais lors de la présentation en Chine l’année dernière, Genesis évoquait 350 kW pour la charge et une autonomie de plus de 500 km, en cycle local.

La seule configuration mécanique proposée sera une version à deux moteurs développant 360 kW/490 ch et 700 Nm. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 5,1 s.

À lire aussi La Polestar 5 se montrera à Goodwood la semaine prochaine

Au chapitre des autres composants de la plateforme eGMP embarqués par le GV70, citons la technologie V2L (Vehicle to Load). Permettant d’alimenter des appareils électriques extérieurs, elle est aussi de la partie avec une puissance maximale de 3,6 kW. On retrouvera aussi la conduite à une pédale.

Adaptation d’une base née pour la motorisation essence, le GV70 électrique ne devrait battre aucun record d’efficience. On peut ainsi l’attendre à un peu plus de 400 km d’autonomie WLTP. Pas mieux que le GV60, mais assez proche d’un autre modèle adapté, le BMW iX3

Publicité


Sur le même sujet

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre