Attendue en 2019, la Ford Mondeo hybride SW devrait reprendre le même système hybride que la berline.

Premier modèle électrifié fabriqué par Ford en Europe, la Mondeo hybride est assemblée à Valence, en Espagne. Aujourd’hui uniquement fabriquée en version 4 portes, la Mondeo hybride représente déjà 60 % du mix des ventes du modèle et sera prochainement complétée par une déclinaison break.



Promettant un volume de chargement plus important, cette Mondeo SW sera présentée début 2019 et devrait reprendre la même motorisation que la berline dont le système hybride développe jusqu’à 187 chevaux de puissance. Secondé par un moteur électrique de 88 kW et une batterie lithium-ion de 1.4 kWh, le bloc essence 2.0 l à cycle Atkinson développe jusqu’à 141 chevaux de puissance.

Capable d’atteindre jusqu’à 135 km/h grâce au seul moteur électrique, la Mondeo hybride est dotée d’un système de récupération d’énergie au freinage lui permettant de recharger sa batterie. En termes de consommation, le constructeur annonce une moyenne de 4.4 l/100 km, soit 101 g CO2/km, en cycle NEDC corrélé.

« La carrosserie SW (break) offre un véritable côté pratique et est déjà plébiscité par de nombreux clients. Nous sommes donc ravis de vous annoncer qu’à partir de l’année prochaine, ces conducteurs seront également en mesure de réduire leurs factures de carburant avec notre technologie hybride sur la nouvelle Mondeo », a déclaré Roelant de Waard, vice-président du marketing, des ventes et des services de Ford en Europe.

Pour Ford, l’arrivée de ce nouveau modèle hybride fait partie d’une vaste campagne d’électrification de sa gamme. D’ici 2022, le constructeur américain prévoit d’investir 11 milliards de dollars pour lancer 40 véhicules électrifiés, dont 16 entièrement électrique. Sur ce dernier point, la marque étudie des possibilités de collaboration avec Volkswagen. Un partenariat qui pourrait conduire Ford à utiliser la plateforme MEB mise au point par le groupe allemand…