Avant du Hyundai Prophecy Concept 2020

Un look à mi-chemin entre la Porsche Taycan et la New Beetle : la Hyundai Prophecy est un concept qui reste à affiner. Le constructeur nous apprend qu’il aura droit à une version de série pour remplacer la Ioniq à partir de 2021.

Hyundai prépare sa future offre de véhicules zéro-émission. Dans une interview accordée au média britannique Auto Express, le vice-président et patron du design de la marque SangYup Lee annonce que le concept Prophecy « aura une version de production ». Elle sera lancée après celle du concept 45, un SUV électrique rétro présenté au salon de Francfort 2019. Deux véhicules à batteries qui se baseront sur la nouvelle plateforme « E-GMP »(Electric global modular platform) du groupe. Si le concept 45 est censé sortir courant 2020, la Prophecy est prévue à partir de 2021. La berline électrique au look sportif remplacera la gamme Ioniq.



Le cadre a livré quelques détails, annonçant « beaucoup d’espace à l’intérieur » de la Prophecy grâce à un « porte à faux court et (au) capot tiré vers l’avant ». L’identité individuelle des véhicules sera renforcée en abandonnant la stratégie de la « poupée russe ». Fini les partages d’éléments esthétiques et le mélange entre motorisations thermiques et électriques au sein d’un même modèle.

« Les voitures seront complètement différentes » explique SangYup Lee, précisant que l’offre « ressemblera davantage à un échiquier ». Le style des optiques sera l’un des rares éléments à signaler l’appartenance des modèles à la marque. Hyundai exploitera des LED à pixels, une technologie déjà utilisée chez les constructeurs haut-de-gamme, qui permet de moduler et personnaliser l’éclairage avec précision.