Hyundai Ioniq 6 : une sportive N et un break sont possibles


La Ioniq 6 pourrait être déclinée en break, plus pratique. Mais le plus probable serait d’avoir d’abord une variante sportive, qui ferait près de 600 ch.

Publicité

Hyundai a fait sensation cette semaine avec la présentation de la Ioniq 6, un modèle électrique à la silhouette originale, aux airs de coupé quatre portes. Si le véhicule n’a pas encore dévoilé tous ses secrets, la fiche technique devant être officialisée dans un second temps, les rumeurs vont déjà bon train sur la suite du programme pour ce modèle, avec de probables dérivés pour étoffer l’offre.

Il y a ainsi de grandes chances de voir la gamme coiffée par une déclinaison sportive N. Hyundai prépare d’ailleurs une telle version pour la Ioniq 5. On ne voit donc pas pourquoi la Ioniq 6 en serait privée ! D’autant qu’il existe déjà un équivalent chez Kia, qui utilise la même base (e-GMP) pour son EV6 : l’EV6 GT a deux blocs électriques pour une puissance maximale de 585 ch. Celle-ci passe de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes. On imagine donc une fiche technique semblable pour une Ioniq 6 N.

À lire aussi Hyundai Ioniq 6 – Simon Loasby, responsable du design, nous la présente

Autre possibilité : l’arrivée d’une déclinaison break de chasse. Celle-ci a été évoquée par SangYup Lee, designer de Hyundai, auprès de nos confrères d’AutoExpress. L’homme n’a toutefois pas confirmé qu’une telle silhouette est en préparation. Elle aurait l’avantage d’apporter un peu d’aspect pratique à la Ioniq 6, avec un hayon à la place de la malle, et un peu plus de volume de coffre.

Le break peut sembler être une silhouette trop européenne et donc pas assez rentable pour une marque mondiale comme Hyundai. Mais Genesis, firme premium de Hyundai, n’a pas hésité à en développer un pour notre continent.


En savoir plus sur le véhicule Hyundai Ioniq 6

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre