Essai Porsche Taycan VS Tesla Model S : notre comparatif en vidéo


Publicité

Dans un face à face vidéo exclusif, Automobile Propre a pu opposer la version Turbo de la Porsche Taycan à sa grande rivale : la Tesla Model S Performance.  

Pour effectuer cet essai comparatif des deux sportives électriques, nous avons choisi une Model S Performance et une Taycan Turbo mise à disposition par Blooweels, une société de location spécialiste des véhicules électriques grâce à laquelle nous avons pu réaliser ce face à face avant tout le monde.

Techniquement, les deux modèles reçoivent une transmission intégrale avec une capacité batterie quasi identique. Comptez 93,4 kWh pour la Taycan et 100 kWh pour la Model S.

En matière d’équipements, nos deux modèles d’essai reçoivent des jantes de 21 pouces. Ils sont dotés de suspensions pneumatiques avec un léger avantage pour Tesla puisque le système peut être mis à jour à distance. Si la Taycan peut paraître au premier coup d’œil plus petite que la Model S en raison de sa hauteur (1,38 VS 1,45 m), les deux modèles affichent pour le reste un gabarit quasi identique avec 4,96 mètres environ en longueur et 1,96 m en largeur.

Deux ambiances différentes

Coupé quatre portes pour l’une, grande berline familiale pour l’autre. La philosophie des deux modèles est différente et cela se ressent à l’intérieur. Dépourvue de hayon, la Taycan se contente d’un coffre de 407 litres là où la Model S grimpe à 744 litres. L’espace de chargement à l’avant est toutefois favorable à l’allemande avec 80 litres contre 59,5 pour le modèle de Tesla.

Chez l’allemande, la finition est impeccable. A bord, le nombre d’écrans est impressionnant. A l’instrumentation numérique légèrement incurvée s’ajoutent un ordinateur de bord et un second écran, optionnel, dédié au passager.

Plus épurée, la Model S se distingue par son immense écran tactile. Permettant de piloter l’ensemble des fonctionnalités de la voiture, il permet également de localiser les superchargeurs à proximité, d’accéder à internet ou à des applications comme Youtube ou Netflix.

Au niveau des places arrière, c’est la Tesla Model S qui remporte le match face à une Porsche Taycan pénalisée par un tunnel central qui condamne un peu la place du milieu.

Au volant

En conduite en ville, l’agrément est similaire. L’amortissement est plus ferme dans la Porsche. Idem pour les sièges. On a un assez bon maintient mais c’est un peu moins confortable que dans la Model S. Compte tenu de la faible garde au sol de l’allemande, il faudra aussi se méfier des dos d’âne pour ne pas faire frotter le dessous de caisse. Sur la Tesla, la sensation de confort est supérieure. Elle braque en revanche beaucoup moins bien.

Qu’il s’agisse de la Taycan ou de la Model S, l’accélération vous arrache les tripes. Sur la version Turbo de la Taycan, le 0 à 100/km est abattu en 3,2 secondes. Avec les dernières mises à jour, la Model S réalise le même exercice en 2,5 secondes. Il y a donc un gros écart entre nos deux modèles d’essai et il faudra passer à la Taycan Turbo S pour se rapprocher des performances de la berline d’Elon Musk (2,8 s).

Sur autoroute, on sent la qualité de fabrication de l’allemande. Il y a beaucoup moins de bruits d’air sur la Taycan que sur la Model S. Au niveau des fonctionnalités, la sportive de Porsche profite de toutes les aides à la conduite mais ne va pas aussi loin que la voiture de Tesla en matière de conduite autonome. Avantage à la Taycan : elle dispose d’un vrai lecteur de panneaux de signalisation là où la Model S se limite aux données cartographiques du GPS. Si vous avez des zones de travaux, la Model S ne pourra pas les voir alors que la Taycan pourra ajuster sa vitesse.

En termes d’autonomie, il y a une grosse différence. Avec 450 km annoncés en cycles WLPT, la Taycan va permettre de parcourir entre 300 et 350 km selon le type de parcours. Annoncée à 593 km selon le même cycle, la Model S va proposer une bonne centaine de kilomètres d’autonomie supplémentaires en cycle réel. Pour les longs trajets, la californienne dispose également d’un sérieux atout grâce à son réseau de superchargeurs, bien plus dense que celui actuellement proposé par Ionity.

Les tarifs

Côté prix, la différence entre les deux modèles est conséquente. Affichée à environ 107.000 € au moment de notre essai, la Model S est tombée à 100.990 € depuis quelques jours. Face à une Taycan facturée 155.552 € dans sa version de base, l’écart est loin d’être négligeable.

Du côté des options, les deux modèles sont aux deux extrêmes. Alors que celles proposées sur la Model S se comptent quasiment sur le doigt d’une main, la liste de celles de la Taycan est tout simplement impressionnante. Le moindre équipement valant au moins quelques centaines d’euros, la note peut gonfler rapidement. Notamment équipée du régulateur de vitesse adaptatif (1.764 €), du toit panoramique (1620 €), de l’écran passager (1.032 €) et des jantes 21 pouces (3.252 €), la Taycan Turbo qui a servi à notre essai grimpe à près de 166.000 €. Chez Tesla, notre Model S Performance d’essai bondi à 121.900 € avec les jantes 21 pouces (4700 €), la carrosserie noir uni (1600 €), l’intérieur premium noir et blanc (1600 €) et l’Autopilot (6300 €).

Si la Model S gagne largement la bataille du prix, les deux modèles sont loin d’être à la portée de toutes les bourses. Si vous souhaitez profiter de ces voitures de rêve sans en avoir forcément le budget, la solution locative pour une journée ou un week-end peut être une bonne alternative. N’hésitez pas à aller voir les offres et modèles disponibles sur le site de Blooweels.

Et vous, comment avez-vous trouvez cet essai ? Quelle est la voiture que vous choisiriez ? N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires et à vous inscrire sur notre chaîne Youtube pour pouvoir suivre nos dernières vidéos.


En savoir plus sur le véhicule Porsche Taycan

Publicité

Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2020 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre