Est-ce qu’allumer les phares et la climatisation réduit l’autonomie de ma voiture électrique ? Oui, mais bien moins que dans l’imaginaire de certains…

Si nous vous parlons de ce thème, c’est que les idées reçues sont légion. Beaucoup pensent à tort, qu’enclencher la radio ou allumer les phares reviendrait à réduire de moitié l’autonomie d’une voiture électrique. Une idée exagérée même si certains équipements consommeront plus que d’autres. Explications !



Chauffage et climatisation consomment, mais relativement peu

Sur une voiture électrique, l’équipement ayant le plus d’impact sur l’autonomie reste le conditionnement de l’habitacle : chauffage et climatisation. Il consomme selon les modèles de 500 à 3.000 watts, les systèmes les plus efficients étant ceux reposant sur des pompes à chaleur. A comparer aux 20 kW nécessaires pour faire rouler une voiture électrique à 130 km/h à vitesse stabilisée, l’impact du système reste minime et réduira, dans le pire des cas, l’autonomie de l’ordre 10 à 15 %. Une estimation qu’il convient bien évidemment d’adapter en fonction de l’environnement dans lequel vous roulez. L’influence sera bien plus importante en plein hiver à -10 °C qu’à une température printanière de 20 °C.

À noter : la climatisation et le chauffage n’ont pas seulement de l’influence sur la consommation d’une voiture électrique. Sur une voiture thermique, elle nécessite autant d’énergie, fournie par le moteur via l’alternateur et la batterie. Le résultat est le même : une surconsommation et donc aussi une autonomie moindre.

Les phares et essuie-glaces anecdotiques

Les autres équipements sont négligeables en matière d’énergie consommée. En moyenne, les phares consomment 120 W tandis que les essuie-glaces demandent moins de 100 W. Allumer sa radio requiert 50 W.

Avec le nombre et la taille des écrans croissants, l’électronique de bord a également de plus en plus d’influence dans nos voitures modernes. Il ne faut pas oublier les systèmes audio parfois gourmands, dépassant les 1.000 W en très haut de gamme.

De rares voitures montrent tout !

Certaines voitures utilisent un affichage pédagogique pour afficher la consommation des différents équipements. Extrait de notre vidéo, la capture d’écran ci-dessous offre un aperçu de l’affichage sur un Hyundai Kona électrique. Quatre catégories sont identifiées : le moteur, la climatisation, l’électronique et l’entretien batterie. Sont distinguées la consommation instantané et une répartition sur l’ensemble du trajet.

Sur le visuel, on voit que le moteur est responsable de 87 % de la consommation. La climatisation grignote 4 % de la batterie et l’électronique 9 %. Ceci inclut également l’utilisation des écrans lors de pauses ou en stationnement.