DeLorean Alpha5, premier épisode d’une renaissance


Finalement, DeLorean n’a pas attendu jusqu’au mois d’août pour nous montrer sa toute nouvelle voiture électrique. La DeLorean Alpha5 sera un modèle très exclusif, prélude à une gamme plus complète.

L’histoire de DeLorean fut courte, mais agrémentée de touches de glamour et de polar qui ont marqué les esprits. Avec bien entendu une participation cinématographique notable pour le seul modèle de la marque. Des ingrédients qui font encore résonner le nom de la marque et justifient aujourd’hui sa renaissance.

Publicité

Clin d’œil au passé

Une renaissance qui ne se fera pas sur un mode néo-rétro. Le style de la nouvelle DeLorean Alpha5 est signé certes comme celui de la DMC-12 par le studio ItalDesign (désormais sans Giorgetto Giugiaro), mais on se contentera de quelques détails pour dresser un parallèle.

Il y a bien entendu les portes papillon. Véritables symboles de la DMC-12, elles reviennent ici dans une longueur inhabituelle : l’Alpha5 compte 4 places et non 2. Le principe de ces grandes portes a déjà été employé par le studio italien sur 2 concepts : la DeVinci en 2019 et la Voyah i-Land en 2020.

Plus subtilement, les feux arrière évoquent le côté géométrique des feux de la DMC-12, eux aussi sur 3 lignes. Quant aux jantes turbines à 18 bâtons, elles rappellent en plus actuel le motif à rayons (45) du modèle d’origine. Enfin, la lunette arrière est remplacée par des persiennes : très années 80.

À lire aussi Olympian Motors O1, la grande berline électrique néo-rétro qui n’est pas pour n’importe qui

Les lignes anguleuses laissent en revanche la place aux galbes qui s’étirent sur 4 995 mm de long et 2 044 mm de large. La hauteur de 1 370 mm placerait ce modèle dans la catégorie des coupés (il n’y a que 2 portes…) à 4 places. Le Cx de 0,23 est dans la norme actuelle sur ce type de véhicule.

À bord, les écrans sont présents, mais l’écran central plus petit est repositionné en partie basse et se limite aux commandes de base : audio, climatisation… L’écran principal est celui situé face au conducteur.

Mécanique du présent

Bien entendu, sous cette plastique très actuelle, on trouve des dessous qui n’ont, eux aussi, rien à voir avec les origines de la marque avec le V6 PRV et les transmissions Renault. La nouvelle génération de DeLorean sera électrique.

On ignore encore la puissance des moteurs, mais elle est sans doute généreuse puisque le 0 à 96 km/h (60 mph) est accompli en 2,99 secondes. Mesure moins habituelle, mais qui s’explique ici, le 0 à 88 mph (142 km/h) demandera 4,35 secondes et la vitesse maximale est limitée à 250 km/h.

La batterie de 100 kWh permet une autonomie de 483 km (cycle non précisé).

À lire aussi La passionnante histoire de la CvO-H01, cette voiture électrique française modulable qui a ouvert l’EcoGreen Gas

Porte ouverte sur le futur

Après un passage chez Tesla, puis chez Karma, Joost de Vries a racheté les droits pour la marque DeLorean. Cette Alpha5 n’est que la première pierre de l’édifice. La marque ne dispose pour le moment d’aucune usine et elle sera produite en Italie, probablement directement par ItalDesign. Seulement 88 exemplaires sont prévus avec des livraisons en 2024.

On nous annonce par contre par la suite d’autres modèles. Dont une berline électrique, un SUV à hydrogène… et un coupé V8 ! Un programme très éclectique.

Publicité


Sur le même sujet

Commentaires

Copyright © 2022 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre