Travaillant sur la Golf 8, attendue pour fin 2018, Volkswagen a annoncé l'arrivée d'une nouvelle version électrique dotée de 300 kilomètres d'autonomie réelle. Vers un pack batterie de 50 à 60 kWh pour la prochaine e-Golf ?

Si la Golf 8 n’arrivera pas sur le marché avant fin 2018, voire début 2019, Volkswagen a d’ores et déjà entamé ses travaux sur la prochaine génération de son best-seller européen. Lors d’une interview accordée au site Autoblog, Jocham Böhle, l’un des responsables de la section du groupe, a annoncé un objectif de 300 kilomètres pour la Volkswagen e-Golf VIII.

« L’actuelle e-Golf dispose actuellement de 190 kilomètres sur le papier et d’environ 120 kilomètres dans la vie réelle. La e-Golf VIII aura 300 kilomètres en conditions réelles d’utilisation » a-t-il assuré. Alors que la version actuelle de la e-Golf dispose d’un pack 24.2 kWh, on peut donc imaginer que la Golf 8 électrique embarquerait 50 à 60 kWh d’énergie pour tenir le chiffre annoncé. Un objectif cohérent qui permettrait au constructeur allemand d’aligner les performances de sa Golf électrique avec celles de la future Chevrolet Bolt.

La commercialisation de la Golf 8 n’intervenant pas avant fin 2018, Volkswagen devrait toutefois faire évoluer sa compacte électrique d’ici là. En début d’année, le constructeur annonçait lors du CES Las Vegas son souhait de proposer un pack batteries plus puissant sur sa e-Golf dès 2016 avec une capacité d’environ 30 kWh (voir notre article). Un point d’étape indispensable pour permettre à la e-Golf de rester dans la course face à l’évolution des modèles concurrents.

Publicité


L’hybride dans les cartons

Evidemment, l’électrique ne sera pas la seule motorisation alternative de la Golf 8 et le constructeur travaille sur  plusieurs déclinaisons hybrides.

La Golf GTE sera reconduite et devrait conserver ses 50 kilomètres d’autonomie – « nous n’avons pas besoin de plus » a indiqué Jocham Böhle – tandis qu’une version hybride légère en 48 volts fera également son apparition.

Publicité